vendredi, janvier 28, 2022
spot_img
HomeGUINEESEG/Éradication des fuites et fraudes sur le réseau de distribution d’eau potable...

SEG/Éradication des fuites et fraudes sur le réseau de distribution d’eau potable : Lancement officiel du projet d’amélioration des critères technico-commercial (PACT)

La Société des Eaux de Guinée vient d’être dotée d’importants matériels pour la normalisation des branchements et de distribution d’eau dans la capitale Conakry. Ces équipements sont acquis dans le cadre de la réalisation du Projet d’amélioration des critères technico-commerciaux (P.A.C.T), financé par l’Agence Française de Développement(AFD). Le coût global est estimé environ à 30 millions d’euros.

L’objectif est de réduire la perte en eau, normaliser des branchements et renforcer la rentabilité de la SEG. Le présent projet est axée dans la commune de Matoto notamment les agences commerciales de Kountia, de Matoto et de Yimbaya.

Les activités ont été officiellement lancées ce mercredi 12 janvier en présence du Ministre de l’Energie, de l’hydraulique et des Hydrocarbures, le DGA de l’AFD et les travailleurs de la SEG.

Mamadou Djouldé Diallo, Directeur Général de la SEG revient sur les matériels mis à la disposition de son administration.
« Cette commande est composée de 12 véhicules (pick-up), 12 compresseurs et leurs mato…, 15 motos, 10 ordinateurs, un traceur au format A0 pour la cartographie et ses consommables, 60 GPS, 30100 compteurs d’eau pour la gestion clientèle et pour le réseau de distribution. Sur les 60 conteneurs que nous attendons, nous avons déjà reçu 33 conteneurs comportant des tuyaux et plusieurs autres accessoires.», a-t-il énuméré.

« Au titre de la composante N°2, il est prévu la sécurisation et le renouvellement des équipements électriques, hydromécaniques et électromécaniques qui ont dépassé tous les seuils de maintenance dans les 26 villes de l’intérieur que nous gérons pour un coût global estimé environ à 30 millions d’euros pour ces deux composantes », a fait savoir le DG de la SEG.
Par la même occasion Mamadou Djouldé a manifesté le sentiment de l’ensemble du personnel de la SEG pour l’acquisition de ces matériels.

« M. le directeur de l’AFD, au nom de l’ensemble des Travailleurs de la Société des Eaux de Guinée et des partenaires, je voudrais vous en remercier chaleureusement pour avoir ainsi répondu favorablement à cette requête formulée par la SEG à travers notre gouvernement. Une autre façon d’améliorer les performances de notre société et accroitre nos revenus passe forcément par la maîtrise des pertes d’eau sous toutes ses formes. Ces équipements que nous venons de recevoir seront mis en œuvre à cet effet. Car le niveau des indicateurs dans la zone du projet est largement inférieur aux standards internationaux contrairement à plusieurs sociétés d’eau. C’est pourquoi je vous garantis que tous les efforts seront menés pour rapidement inverser cette nouvelle tendance à travers des enquêtes de terrain, des recherches et des défections des pertes d’eau, de normalisation des branchements, de destruction de toute et de renouvellement des équipements et d’autres organes vétustes », a-t-il exprimé avant de plaider :
« auprès des différents bailleurs de fonds pour le renforcement de nos capacités de production et de distribution d’eau potable en faveur des populations. Car la crise d’eau que nous gérons depuis plusieurs années devient de plus en plus aigüe. Elle est même devenue tenace pour le consommateur ».

Pour sa part, le Ministre Abé Sylla a réitéré l’engagement du président de la transition pour la satisfaction des populations en eau potable avant de remercier l’AFD.

Les travaux seront lancés dans les jours à venir dans la commune de Matoto.

RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

Most Popular

Recent Comments

%d blogueurs aiment cette page :