vendredi, janvier 28, 2022
spot_img
HomeGUINEELabé: les citoyens dans la rues pour réclamer le courant électrique

Labé: les citoyens dans la rues pour réclamer le courant électrique


Les citoyens de la commune urbaine de Labé sont sortis dans la rue ce mercredi 12 Janvier 2022 pour réclamer le courant électrique. Ils ont exprimés leurs mécontentements à travers une manifestation avec des slogans « EDG zéro, Directeur zéro ».
Les manifestants sont partis du Carrefour-Hoggo en passant par le marché de Daka, carrefour Bilaly, le marché central, la mairie avant de finir par la préfecture. Au nom des manifestants, le porte-parole est revenu sur les 5 points qui font l’objet de cette manifestation.
« Monsieur le maire, Monsieur le préfet, nous sommes là aujourd’hui devant vous pour exprimer nos mécontentements face au manque du courant électrique à Labé. Et la rare de fois qu’on obtient le courant, la mauvaise qualité laisse à désirer. Il y a de cela 11 ans, Labé n’a pas de courant électrique comme il faut. Et pourtant, nous payons le courant chaque mois. Et ce qui nous fait mal de plus, c’est du fait qu’ils ont augmenté le tarif des factures ces mois-ci malgré ce manque de courant électrique. A Labé, tout le monde a renoué avec les lampes torches pour éclairer les ménages. Et pourtant nous sommes des Guinéens comme les autres. Mais on est vraiment fatigué. Comme il y a eu un changement de régime depuis le 05 septembre dernier, nous voulons que les acquis de ce changement soient partagés à tout le monde », sollicite Alhassane Doumbouya.


Mamadou Aliou Lally Diallo, maire de la commune urbaine de Labé soutient les manifestants.


« Je vous emboite les pas. Nous-aussi, nous demandons à ce que Labé ait le courant électrique comme les autres villes du pays. Pita a le courant régulièrement, donc nous aussi nous allons nous constituer en porte-parole puisque Labé aussi doit avoir le courant, tous doivent être égaux puisque nous sommes tous des Guinéens. Il n’est de secret pour personne Labé est meilleur payeur en matière de courant et de l’eau. Donc si on est meilleur payeur, on doit être meilleur dans l’obtention», avance le maire de ladite commune.

Pour sa part, le préfet de Labé promet : « En collaboration avec le maire, nous allons convoquer tous les responsables de l’EDG. Ils vont nous dire pourquoi Pita a régulièrement du courant électrique pendant que Labé n’en a pas. La réponse que nous allons obtenir là-bas, votre porte-parole vous fera le compte rendu. Depuis le 05 septembre 2021, Labé est derrière le CNRD. Je le dit à qui veut l’entendre. Et Ce n’est pas à cause de L’EDG que nous allons salir cela. Acceptez de regagner vos différents domiciles, ce n’est pas ici que je vais les (responsables de L’EDG ndlr) convoquer. Mais c’est devant le gouverneur. C’est là-bas que nous allons nous dire les quatre vérités. Ceux qui doivent rester, resterons et ceux qui doivent partir, partirons », promet le colonel Silvain Sény Camara, le préfet de Labé.

De Labé, Boubacar Garki Diallo pour Kalenews.org
626985252

RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

Most Popular

Recent Comments

%d blogueurs aiment cette page :