spot_img
spot_img
HomeGUINEE« L'UFR ou la gourgandine de la classe politique» ( Mohamed Cissé...

« L’UFR ou la gourgandine de la classe politique» ( Mohamed Cissé PEDN)

Pendant que les guinéens s’occupent de la consolidation de la Paix, la gourgandine est revenue réaffirmer son statut de parti de désinformation et de la honte. Dans leur habituelle tentative de s’accrocher à ceux qui portent respect et considération, ce Parti de mauvaise vie politique n’a vu que le PEDN comme tremplin.

Même dans l’adversité, la logique voudrait que les accusations soient soutenues par des faits ou des arguments valables. Le mensonge n’a jamais servi durablement son émetteur.

Les responsables de l’UFR disent que c’est grâce à eux que le PEDN est au CNT, le PEDN auprès duquel ils se sont donné une image acceptable. Cela relève de la flagrance. Quelle honte ! Il est utile de rappeler que dans la Convergence de l’Opposition Démocratique (COD), malgré son nombrilisme congenital, ce parti a soutenu qu’en dehors du siège du PEDN, malgré l’absence du pays de SEM Lansana Kouyaté, la COD ne saurait attirer l’attention crédible de l’opinion. À l’époque, ils avaient fraîchement décampé leurs postes de hAUT rEPRÉSENTANT et de mINISTRE donnés par un Président qu’ils avaient auparavant qualifié de non réélu. Au lieu d’assumer leur caution de crimes économiques et de sang, commis entre 2016 et 2018, ils amusent la galerie avec des bavardages et tweet propres à un enfant mécontent de la couleur de son jouet, mince. Ils ont la nostalgie de leur propre statut de wagon. Tout le monde sait comment les membres du CNT ont été choisis. S’ils étaient si forts au point d’aider un autre parti à siéger, c’est qu’ils géraient le pays. C’est un manque de respect à ceux qui étaient en face d’eux car ils sont connus des Guinéens.

Ils disent également que c’est grâce à eux que le PEDN a été à la CENI, ce qui est aussi la preuve du manque d’idées face aux besoins pressants des Guinéens. Ainsi, ils empruntent la voie de l’affirmation gratuite et du déshonneur. Tout le monde sait quels étaient les critères pour la défunte CENI dont le principal était la participation à deux élections nationales. La loi sur la CENI existe encore.

Une chose est claire, l’UFR est en perte de vitesse et vit ses derniers instants. Ils ont tellement vendu leur âme au diable qu’il ne leur reste que le minimum pour se débattre de la dernière minute d’existence politique.

Leur acharnement est un signe de vitalité du PEDN et de son capital-sympathie croissant. La marche de l’Espoir ne saurait plaire aux égotistes qui s’alarment face à tout ce qui grandit l’autre. Les faits du genre feront tout un mémoire. Ils en tremblent et tant pis pour eux !

Mohamed CISSÉ
Porte-parole du PEDN

RELATED ARTICLES

1 COMMENT

  1. Je soutien le CNRD.

    Je dis ceci :  » Ceux qui ont pillé le pays ne peuvent pas se retirer comme ça, en héros, et continuer ensuite à tirer les ficelles.
    Il ne peut y avoir de changement véritable dans ce pays sans l’armée pour une « purification ».
    Il nous faut agir tous et vite avec le CNRD.
    Il faut une action vigoureuse, drastique, loyale pour purger le pays.
    Il faut punir les criminels d’État qui nous ont réduits à cette situation d’indignitée ».
    Il faut l’armée, mais aussi des patriotes comme le colonel Mamadi doumbouya.
    En effet, dans la nuit du 4 au 5 septembre 2021, le Colonel mamady doumbouya chef du groupement des force spéciales et ses compagnons tentent un coup d’état qui réussit.
    « Je suis là pour mettre en garde les officiers supérieurs, les politiciens, les hommes d’affaires et les criminels étrangers contre la colère du peuple. Ils se sont servis de notre sang, de nos sueurs et de nos larmes, bref, de notre travail pour s’enrichir et se noyer dans le vin, dans le sexe.
    Pendant ce temps, vous, moi, la majorité, nous luttions quotidiennement pour survivre.
    Moi, je sais ce que c’est que d’aller au lit avec un mal de tête provoqué par un ventre vide. »

    « Je recommande au CNRD que ceux qui s’aviseraient d’aider les goinfres qui nous exploitent à fuir qu’ils paient pour eux. Ils faut leur jugés châtiés pour les privations qu’ils ont imposées au peuple guinée qui méritent pas cette souffrance.
    Je ne suis pas un expert en économie ou en droit. Mais, pour ce qui est de travailler affamer en se demandant quand et d’où viendra le prochain repas, je suis un expert, croyez-moi.
    L’heure du jugement est arrivée pour ceux qui ce sont servis du pays au lieu de servir le pays.
    Et ce n’est nullement pas une question de militaires contre civils, de Paul contre fode, mais de ceux qui possèdent les biens communs contre ceux qui n’ont rien.
    62 ans après l’indépendance, vous et moi continuons à cogner nos têtes contre le sort, contre le sol, en croyant que Dieu viendra nous sauver de leurs griffes.
    Il ne viendra pas si vous ne prenez pas vous-mêmes en main votre propre destin.
    Sekou Touré à laisser beaucoup d’héritage pour nous qui leurs a détruits.
    122 unités industrielles, 9 avions ,3 bateaux,et le chemin de fer Conakry kankan.

    DES EXEMPLES.
    Ou l’armée à fait preuve de maturité et de loyauté.

    La France a tiré son salut d’une révolution grâce à l’armée a la tête Charles degaul il etait militaire, Les États-Unis de rolchevet il était militaire, la Russie de vladimir poutine il est militaire, lallemagne de Hitler il était militaire, la Libye de khadafi il etait militaire, Rwanda de Paul kagamé il est militaire !
    Chassez que grâce a l’armée avec des hommes integres et honnête que leurs pays est entrains d’accroître le développement.
    Laissez-moi vous dire que Dieu n’aide pas les gens qui dorment.
    Ne comptez pas non plus sur les gros messieurs que nous voyons passer dans de belles voitures. Ils ne peuvent pas nous aider, parce que leur ventre est plein ; leurs enfants mangent à leur faim et ils ont les moyens d’aller et venir où ils veulent, comme ils veulent. »
    Donnons du temps au CNRD pour la construction du guinée forte au lendemain de cette transition.

    Mais sachez, que vous les politicients corrompus, malhonnête, infâmes, insatiables et ethnos et commerçants malhonnêtes, vous ne continuerez plus longtemps à émasculer le peuple de Guinée.
    Vous paierez ce que vous avez faits au peuple!

    Doumbouya a déjà gagné le cœur des Guinéens qui voient en lui un véritable patriote, mieux ; un sauveur. Il est alors vu comme un vrai fils du pays et même surnommé doumbouchou le sauveur.

    Doumbouya et ses hommes se sont embarqués dans ce qu’on a appelé le grand « nettoyage de maison ». Comme l’une de ses premières décisions forte dont la récupération des biens publics et certains opposants veulent pas se soumettre.

    Le CNRD prend le pouvoir dans le but de redresser l’économie guinéenne, de poser les jalons du développement économique de la guinée de combattre la corruption, la mal-gouvernance, l’injustice, l’ethnocentrisme, les détournements et mettre en place des institutions fortes et des procédures draconiennes incitant les élus à se mettre résolument au service du peuple et non à leur services personnels.

    C’est dans ce sillage que le CNRD déclarant quelques temps après sa prise du pouvoir : « Ce dont nous avons besoin, dans ce pays c’est de faire en sorte que, si le diable lui-même venait à gouverner en Guinée, certaines procédures, certaines pratiques l’empêcheraient de faire ce qu’il veut. Il serait obligé de faire ce que le peuple attend de lui ». . Ses nombreux partisans qui voyaient en lui le sauveur de la nation guinéene.
    Il a mis en place un CNT dont tout les forces vives de la nation sont représenter de la base au sommet.

    QUE DIEU BENIS LA GUINÉE.
    VIVE LE CNRD.
    VIVE COLONEL MAMADY DOUMBOUYA
    Et vive la révolution sur le continent africain pour le développement durable.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Most Popular

Recent Comments

%d blogueurs aiment cette page :