spot_img
spot_img
AccueilGUINEEN'Zérékoré : Un homme lynché par une foule en colère pour avoir...

N’Zérékoré : Un homme lynché par une foule en colère pour avoir tué une fillette

Le lynchage refait surface dans la préfecture de N’Zérékoré. L’homme qui a tué la fillette de 5 ans et blessé quatre autres personnes avec une machette dans la commune rurale de Samoé, a été lynché par la foule en colère. Mathieu Koné célibataire sans enfant, c’est le nom de la victime. Selon les informations recueillies sur place, le présumé auteur a commis cet acte dans une concession où on célébrait l’anniversaire d’une femme.

Rencontré, le maire de la commune rurale de Samoé Koly Daniel Théa, est revenu sur les circonstances de la mort de ces personnes : « J’ai été informé par le substitut du procureur près le TPI de N’Zérékoré car je n’étais plus à Samoé. Le jeune s’appelait Mathieu Koné célibataire sans enfant, qui, mentalement déréglé, s’est saisi hier d’une machette et il est rentré dans une famille où on célébrait un anniversaire. Il a profité de l’occasion pour s’infiltrer et il a commencé à blesser les gens avec sa machette. La fillette Pierrette Lamah a été tué sur Place. La mère de famille a reçu plusieurs coups de machette ainsi que les autres victimes. Ils sont au total quatre blessés graves et un léger. Il a aussi blessé une passagère sur une moto. Les services de sécurité m’ont ordonné de tout faire de mettre le jeune Mathieu Koné aux arrêts, mais très tôt ce matin j’ai reçu un coup de téléphone qu’ils ont trouvé le présumé auteur mort dans une forêt. Sur place, j’ai cherché à joindre le substitut du procureur l’informant qu’ils ont retrouvé le jeune Mathieu Koné mort dans une forêt », a-t-il fait savoir.

Selon le procureur, le jeune Mathieu Koné a été lynché par la foule en colère : « C’est services de sécurité qui m’ont donné l’information une fillette de 5 ans a été tué. Il y’a les informations qui disent c’était un malade mental et d’autres m’ont dit qu’il était bien portant. Il est arrivé dans une concession où il a trouvé plusieurs enfants, étant soulé il a commencé à utiliser la machette pour découper les enfants. La première a reçu le coup fatale et mort sur palce. Après ça il a pris la fuite, il est rentré dans la brousse. Devant il y’avait un motel d’où il voulait rentrer. Il était pourchassé par les citoyens de Samoé. Ils l’ont rattrapé sur la route nationale N’Zérékoré Macenta. Les citoyens étant en colère et ‘ont lynché. C’est ainsi qu’il est décédé lui aussi. Nous allons ouvrir une enquête sur lui même pour arrêter les présumés auteur qui ont commis cet acte. Se rendre justice c’est une infraction aussi. On devait avoir confiance à la justice. Ce n’est pas défendre un crime, mais on devait pas se rendre justice. Seul la loi qui peut le frapper », a-t-il rappelé.

Les corps des victimes se trouvent à l’hôpital régional de N’Zérékoré avant inhumation.

De N’Zérékoré Gilbert Yoma Neyo Tinguiano kalenews.org

RELATED ARTICLES

1 COMMENTAIRE

  1. Franchement parler du fou dangereux comme si c’était un homme bien, c’est pathétique. A mon avis ceux qui l’ont trucidé doivent s’en réjouir et je ferais certainement pareil à leur place. Vivre dans un pays ou la justice est défaillante et que par conséquence des monstres comme lui s’en sortent ça me rendrait malade.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments

%d blogueurs aiment cette page :