spot_img
spot_img
HomeGUINEEInfrastructures routières : Le ministre Yaya Sow dresse le rapport et annonce...

Infrastructures routières : Le ministre Yaya Sow dresse le rapport et annonce des perspectives



En compagnie de son homologue de la santé, le ministre des infrastructures et des transports était face à la presse ce Lundi 04 Juillet. L’occasion pour Yaya Sow de présenter le constat global des infrastructures routières à l’intérieur du pays.
« Sur un plan global, les routes sont dans un état de dégradation très avancé. Les infrastructures sont parfois inexistantes ou quand elles sont là, elles sont très dégradées. C’est un constat que nous avons fait dans la région de N’zérekoré notamment la route N’zérekoré- Yomou qui n’existe pas, nous n’avons même pas trouvé de bâtiment des travaux publics dans la ville de Yomou. A Lola c’est la même chose , de façon globale l’état de dégradation est très avancé. Nous avons pour ambition de bitumer ces routes en terme de perspectives», a-t-il expliqué.

Yaya Sow a également annoncé la reprise des travaux sur la route Kankan-Mandiana ainsi que le début du bitumage de la toute Labé-Mali pour le mois de novembre 2022.
« Sur la route Coyah Mamou, il y’a eu des avancées, malgré quelques points critiques entre Kindia et Kolente. Dans la région de Kankan l’un des points noirs c’était la route Kankan- Mandiana, les travaux étaient à l’arrêt depuis 4 ans, les travaux ont maintenant repris et avancent normalement.Sur la route Labe-Mali, il fallait 7h de temps actuellement il n’en faut que 2h de temps, la route a été très bien réprofilée et nous allons commencer le bitumage vers le mois de Novembre 2022. Labé-Tougué c’est le même constat la route a été bien réprofilée», a-t-il annoncé
Poursuivant, le ministre Yaya Sow demande également plus de ressources pour reprendre les travaux de réhabilitation des aérodromes à l’intérieur du pays.
«Sur le plan des aérodromes, je dirai que le constat n’est pas bon. En dehors de l’aérodrome de Kankan- et celui de N’zérekoré. A l’aérodrome de Labé nous avons trouvé même des bars, des maquis à l’intérieur de l’aéroport et même sur la piste, j’ai donc fermé tous ces maquis bars et restaurants avant de quitter, nous avons besoin des investissements très élevés pour reprendre les aérodromes régionaux. Il y en a au total 5, Labé, Faranah, Kankan, Siguiri, et N’zérekoré », a-t-il laissé entendre.
Pour éviter la dégradation des routes, le ministre des infrastructures et des transports compte mettre en place des stations de payage et de pèsage, de façon à éviter les surcharges sur les véhicules qui créent des accidents mais également la dégradation des routes.

Hady MINTHE

RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

Most Popular

Recent Comments

%d blogueurs aiment cette page :