spot_img
spot_img
HomeGUINEEGuinée-Cédéao : Le jeu de mauvais goût (Édito FIM FM de M...

Guinée-Cédéao : Le jeu de mauvais goût (Édito FIM FM de M Dian Baldé) 

Tout est parti de la révélation faite par le président bissau-guinéen, lors du séjour de Macron dans son pays le 28 juillet dernier, sur l’accord de principe obtenu auprès du gouvernement guinéen, autour d’une réduction de la durée de la transition à 24 mois. De but en blanc, le ministre Mory Condé était monté sur ses grands chevaux pour démentir ces propos du président en exercice de la Cédéao, à travers un post Facebook. La toile à son tour, n’avait pas tardé à s’emballer, glosant sur cette démarche du ministre du MATD, qualifiée alors d’impair voire de politiquement incorrect. Cette levée de boucliers avait fini par avoir raison du ministre, qui fut contraint de supprimer le post à polémique. Bien des gens s’étaient demandé d’ailleurs, quelle mouche avait piqué Mory, qui fait pourtant partie du dernier cercle des proches du chef de la junte, à contredire Embalo. Au moment où la transition connaît des soubresauts politiques.

Mais c’était simplement ignorer que le ministre était dans une posture de « défiance », partagée avec son gouvernement, vis-à-vis de l’institution régionale.

Il aura fallu cette révélation de nos confrères de Jeune Afrique, selon laquelle Embalo et Doumbouya s’étaient entendus sur une transition d’une durée de 24 mois, lors de son séjour effectué le 20 juillet dernier, à la tête de la délégation de la Cédéao, pour dissiper le brouillard sur ce quiproquo.

Comme quoi, c’est bien la junte qui serait en train de tirer à hue et à dia. En donnant du coup l’impression de ne pas être sur la même longueur d’onde que la Cédéao. A la grande déception des partisans d’une médiation de l’organisation régionale, pour sortir la Guinée de l’ornière.

En attendant le retour du médiateur Boni Yayi à Conakry, le processus semble marquer le pays, du fait du durcissement du régime. Qui a l’air plutôt de vouloir assurer ses arrières, à travers le renforcement de la coopération bilatérale avec le Mali. L’autre fils prodigue de la Cédéao.

Mamadou Dian Baldé 

RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

Most Popular

Recent Comments

%d blogueurs aiment cette page :