spot_img
spot_img
HomeGUINEEDésignation des membres du CNT : « un mauvais présage d’un lendemain...

Désignation des membres du CNT : « un mauvais présage d’un lendemain qui ne rassure pas », dixit Keamou Haba

L’Alliance nationale pour l’alternance démocratique dirigée par Cellou Dalein Diallo ne cache pas son indignation suite à la désignation des membres du CNT. Selon Keamou Bogola Haba, l’ANAD est victime d’une « discrimination » qui présage un lendemain qui ne rassure pas.

S’interrogeant sur le motif qui a prévalu à la réduction à 1 seul siège de son quota de 4 sièges qui avait été consensuellement attribués par les coalitions, ce responsable de l’ANAD indique que leur alliance politique est victimes d’une injustice de la part des autorités de la transition.

« C’est une injustice voire même une discrimination qui nous fait peur nous membres de l’ANAD. Nous pensions que nous étions dans une transition et que ceux qui nous gouvernaient étaient neutres. Et que le jeu sera égal entre les acteurs. Mais si vous constatez évidemment ce qui se passe avec l’ANAD qui a 24 partis politiques qui ont participé à des élections de façon régulière et qui avaient des sièges aux différentes législatures. Mais malgré cette réalité, l’ANAD n’a qu’un seul représentant au CNT alors qu’on maintient pour les autres alliances ce qu’elles ont obtenu dans la négociation que nous avons faite. Il y a aussi des partis politiques qui ont eu entre 1 et 2 sièges sans avoir participé à aucune élection. Pour nous ce n’est pas le nombre qui est important, mais c’est le message qui est envoyé à l’ANAD par rapport à la gestion de cette transition. Le ministère de l’administration du territoire qui se veut d’ailleurs organisateur des futures élections si déjà fait montre d’une injustice, ça donne un mauvais présage d’un lendemain qui ne nous rassure pas »

Pour Keamou Bogola Haba, la désignation des membres du CNT montre clairement qu’il y a des mains noires derrière cette transition. Qui, dit-il, sont prêts à utiliser tous les stratagèmes pour leur candidat.

« Nous sommes sûrs qu’elle ne sera pas donnée à l’ANAD car nous sommes dans un environnement hostile. Nous pensons qu’il y a d’autres personnes qui ne veulent pas aller aux élections. C’est parce qu’ils ne veulent pas que l’ANAD gagne ces élections et qu’ils fassent tout pour retarder l’échéance électorale. Ainsi ils font utiliser tous les stratagèmes pour que nous soyons discriminés. La désignation des membres du CNT montre clairement qu’il y a des mains noires derrière cette affaire. N’oubliez pas que nous avons été victimes de cela en 2020 en gagnant les élections passées mais les mêmes mains noires ont fait que notre candidat n’a pas été installé dans ses fonctions de président de la République », rappelle l’allié de Cellou Dalein Diallo.

Mohamed Barry

RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

Most Popular

Recent Comments

%d blogueurs aiment cette page :