vendredi, janvier 28, 2022
spot_img
HomePOLITIQUEConcours ''Avocats'': Les candidats malheureux donnent un ultimatum au barreau de Guinée

Concours  »Avocats »: Les candidats malheureux donnent un ultimatum au barreau de Guinée

Les candidats ajournés à l’examen d’accès à la profession d’avocat ont présenté un mémorandum ce Lundi au bâtonnier de l’ordre des avocats. Dans ce mémorandum, plusieurs revendications sont citées dont entre autres, l’annulation pure et simple des résultats d’admissibilité au concours d’accès à la profession d’avocat (CAPA).

Ils étaient au total  395 candidats au concours d’accès à la profession d’avocat. Parmi ces 395, 236 ont été retenus par le conseil de l’ordre des avocats comme  candidats pour participer à l’examen. Souleymane Sidibé, un des candidats est revenu  sur les démarches.

« Lorsque les dossiers sont au complet, la caution pour participer au concours, il fallait payer 500.000 GNF sans compter les autres démarches pour constituer les dossiers, les dossiers ont été sélectionnés, sur 395, seulement 236 ont été retenus », a-t-il indiqué.

Le concours étant terminé, le bâtonnier de l’ordre des avocats a mis en place un jury constitué de 5 membres pour procéder à la correction des copies de l’examen. Une procédure également décriée par les candidats éliminés.

« Il y’a eu ensuite un concours organisé par le conseil de l’ordre le 10 octobre 2021, le bâtonnier a pris une note mettant en place un jury composé de 5 membres contrairement à ce que dit l’article 24 du décret 037 2008 portant enseignement de la profession d’avocat qui dit que le jury est composé de 7 membres », réagit ce candidat malheureux.

Finalement,  12 candidats sur 236 ont été déclarés admissibles par le jury.

Les 225 candidats ajournés, ont déposé un mémorandum dans lequel plusieurs revendications ont été énoncées notamment l’annulation des résultats d’admissibilité du concours.

« Nous demandons l’annulation des résultats d’admissibilité en date du 27 octobre 2021; La mise en place d’un nouveau jury indépendant composé de 7 membres ce, conformément à l’article 24 du décret ; La publication des corrigés types des sujets qui nous ont été soumis », a laissé entendre Souleymane Sidibé

Un ultimatum de 72h a été donné au barreau de Guinée pour une réponse au mémorandum. Me Djibril Kouyaté, président du conseil de l’ordre des avocats dit n’avoir aucun regret face à des candidats mécontents, avant d’ajouter que le processus a été transparent.

Hady MINTHE

RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

Most Popular

Recent Comments

%d blogueurs aiment cette page :