jeudi, janvier 20, 2022
spot_img
HomeSOCIETENZérekoré : Les étudiants peinent à reprendre les cours

NZérekoré : Les étudiants peinent à reprendre les cours

C’est ce lundi 1er  novembre 2021 que les universités ont ouvert portes et fenêtres sur toute l’étendue du territoire national. A l’université de N’zérékoré, les cours ont effectivement démarré dans certains départements come Environnement et Physique. Par contre,  d’autres départements sont quasiment vides.

Ibrahima Bakayoko, vice-recteur chargé des études de cette université est revenu sur le déroulement de cette ouverture.

« Les étudiants ont répondu à l’appel, mais pas totalement. On n’a déjà affiché un calendrier des cours ainsi  que le calendrier des inscriptions et réinscription. On n’a divisé les étudiants en deux groupes pédagogiques. Le 1er  a cours de 8 heures à 14 heures, du lundi au mercredi. Le second groupe a cours dans la soirée. En principe les cours ont démarré et les enseignants sont dans les classes. Mais dans certaines salles de classes, il  n y a pas d’étudiants. Là on ne peut rien du tout. Les documents administratifs et autres sont prêts, il n y a aucun problème à ce niveau. Ici à l’université de N’zérékoré on n’attend pas, dès la rentrée les cours démarrent en même temps. Les frais d’inscription sont officiels, l’inscription c’est 50000 GNF et la réinscription c’est 30000 GNF par étudiant ». Dit-il.

Sia Saran Kamano étudiante au département Physique, est fière d’avoir retrouvé ses amis et collaborateurs.

« Je suis vraiment fière de retrouver mes amis et collaborateurs. Je vois que les encadreurs sont motivés cette année pour nous donner des cours. Je suis très contente de leur motivation. Je demande à mes amis qui ne sont pas présents de venir, les cours ont démarré », souhaite Sia Saran Kamano.

Même analyse chez Mohamed Lamine Camara étudiant à la faculté de l’environnement.

« La rentrée est bien débutée nous remercions le bon dieu d’avoir retrouvé nos amis. Nous encourageons nos amis qui sont en vacances de revenir, que les études ont démarré. Donc ils n’ont qu’à venir. On demande aux professeurs de venir nous donner des cours car notre objectif ici à N’zérékoré c’est étudier », lance Mohamed Lamine Camara.

Il faut noter que les inscriptions et des réinscriptions se poursuivent dans cette université de N’zérékoré.

De N’zérékoré Yoma Neyo Tinguiano correspondant régional Kalenews.org

626502627

RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

Most Popular

Recent Comments

%d blogueurs aiment cette page :