vendredi, janvier 28, 2022
spot_img
HomeGUINEELabé: Le substitut du procureur porte une plainte contre un journaliste pour...

Labé: Le substitut du procureur porte une plainte contre un journaliste pour diffamation

Le substitut du procureur près le tribunal de première instance de Labé, Patrice Koman Koivogui a porté contre Tidiane Diallo, journaliste à la Radio GPP FM Labé.  Il accuse ce dernier de diffamation par voie de presse.

Tout est parti d’un article intitulé le ‘’TPI de Labé : le substitut du procureur est accusé de complicité dans une affaire de 5 mille dollars,  publié sur le site Mediaguinee, dont il est le correspondant régional.

 « En effet c’est un citoyen Guinéen vivant en Gambie qui avait prêté de l’argent à un commerçant. Ce dernier avait disparu. Après 7 ans, il est revenu à Labé il y’a une semaine. Son créancier a porté plainte contre lui à la gendarmerie. Après cinq jours le dossier a été transféré au niveau du parquet. Arrivée là-bas, selon Mamadou Dian, plaignant dans cette affaire, le substitut du procureur a classé le dossier sans suite. Après lui, lorsqu’il était à la gendarmerie un montant de 10 millions a été amené par la famille qui lui devait ces 5 mille dollars, mais vu qu’il n’y avait pas de garantie pour le reste de l’argent, il n’a pas voulu prendre les 10 millions. Donc d’après lui, entre la gendarmerie et la justice les 10 millions ont été pris », a fait savoir Tidiane Diallo journaliste à la Radio GPP FM Labé avant de marteler :

« Et ce que moi j’ai fais, mon rôle de journaliste c’est d’écrire une information ».

Mais bien avant le Dimanche, poursuit le journaliste : « dans l’émission ‘’Womi Wowlou’’ de la Radio GPP FM Labé, on avait demandé au substitut de réagir par rapport à ça, il nous a dit qu’il est à l’église qu’il n’avait pas de temps. Donc c’était prévu qu’il réagisse hier Lundi, il n’a pas eu le temps d’après lui qu’il y avait des audiences. C’était prévu ce Mardi qu’il réagisse, mais comme moi j’avais déjà l’information j’ai écrit l’article », se défend le journaliste.

« Si le substitut trouve que ces acquisitions portées contre lui ne sont pas fondées, qu’il donne sa version des faits, je m’attendais à ça, qu’il demandent un droit de réponse. Mais ce matin on porte plainte, on est parti à la gendarmerie, après plusieurs heures Patrice dit qu’il veut maintenant qu’on fasse des auditions », a-t-il déploré.

A noter que ces auditions sont prévues ce Mercredi 17 Novembre 2021, à la gendarmerie de brigade de recherche de Labé.

De Labé, Boubacar Garki Diallo pour Kalenews

626 98 52 52

RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

Most Popular

Recent Comments

%d blogueurs aiment cette page :