«Djamel Belmadi, une catastrophe pour le football africain» (Mathé Bah)

0
91

Étonnant qu’aucune sanction ne tombe à l’heure qu’il venant ni de la CAF, ni de la Fifa après la sortie belliqueuse du champion d’Afrique par incident en 2019 Djamel Belmadi contre le valeureux arbitre Gambien Bakary Papa Gassama . Pourtant quand on réécoute sa sortie médiatique, on se dit que  si rien n’est fait contre l’entraîneur des fennecs dont l’équipe a d’abord échoué à la dernière  CAN   , avant d’être barrée à domicile par le Cameroun pour le mondial Qatari dans les ultimes secondes des barrages retour à Blida , ce que tout arbitre qui viendra officier une rencontre dans ce pays ne sera pas le maître de son sifflet . Étant donné que c’est bien souligné, que l’arbitre demeure le seul maître du jeu . Il faut se poser bien de questions, quelle mouche a bien pu piquer cet ancien footballeur d’agir ainsi ? Peut-il dire que dans les clubs où il a évolué , son équipe n’a jamais été victime d’une erreur de jugement de la part d’un arbitre ? Je me rends compte que cet homme a oublié que ces arbitres sont aussi  des humains comme lui ,  des responsables de famille comme lui . Des athlètes qui jouent les 90mn comme ses poulains lors d’une rencontre d’eliminatoires de la coupe d’Afrique des nations ou le mondial . Il faut que les instances du foot africain et mondial agissent pour remettre de l’ordre dans cette arnachie provoquée par le désormais  anarchiste du football continental venu d’Algérie. Comblen de pays ont été éliminés sur le fil pour la coupe du monde zone Afrique parfois dans des situations encore très confuses ?  Aujourd’hui que ce coach arrête de tympaniser le monde en cherchant les pous sur le crâne du sifflet gambien.  Son incompétence à gérer un tel match lui à valu l’échec , au Cameroun il avait pourtant gagné là-bas et qui avait broché un mot . Ce théâtre doit prendre fin pour que vive le football pour le bonheur des férus. La solidarité arbitrale doit se faire sentir , car aujourd’hui c’est un Gambien et demande ca peut être bien un autre africain . Les associations nationales de football à l’unisson pour combattre ce phénomène en période expérimentale venu du Nord  qui pourrait bien frapper un de vos arbitres . Le Cameroun et la Gambie déjà  dans la replique du berger à la bergère . Aux autres de  suivre cette direction pour ramener sur les rails , le train qui a déraillé.

Mathé Bah

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code