spot_img
spot_img
HomeGUINEEConakry : Battu par Toumba Diakité, Ahmadou Diallo risque de perdre...

Conakry : Battu par Toumba Diakité, Ahmadou Diallo risque de perdre l’usage de ses pieds

Les faits que relatent le jeune Ahmadou Diallo, remontent à janvier 2009. Après la prise du pouvoir par le CNDD, suite à la mort de général Lansana Conté, des militaires dont Toumba Diakité et Moussa Thieboro camara ont investi le domicile de la sœur de Eric Thiam, ancien chef protocole de la présidence.

Selon ce jeune originaire de kindia, ces deux membres influents du CNDD en compagnie d’autres militaires, lourdement armés, ont escaladé le mur de la concession où il assurait la sécurité comme vigile. A l’en croire , l’aide de camp du capitaine Moussa camara l’a maltraité et roué de coup pour qu’il montre où se trouve Eric Thiam. « Quand Thieboro et Toumba se sont introduits dans la cour, ils m’ont dit qu’il faut que je montre où se trouve M. Éric Thiam alors que moi je gardais le domicile de sa sœur. Toumba Diakite m’a soulevé comme un sac de charbon, cogné ma tête contre le mur à plusieurs reprises pour que je dise où se cache le grand frère de ma ptronne. Il m’a giflé, jeté sur le mur . Pendant que je me tordais de douleur, il m’a traîné jusque là haut , où se trouvait cacher ma patronne. Toumba Diakite avec une fureur , a cassé la porte où se trouvait la sœur de Mr Eric Thiam, lui et les autres , militaires ont vandalisé, la maison et emporté plusieurs biens dont des téléphones », a relaté le jeune Ahmed Diallo qui peine aujourd’hui à marcher.


Selon cette vicitme du regime militaire du capitaine Moussa Dadis camara, depuis 2009 à ce jour, soit 13 ans , il a fait le tour des hôpitaux dans l’espoir de recouvrer sa santé. Selon Ahmadou Diallo, la trentaine , les examens faits ont révélé , plusieurs , fractures au niveau des deux pieds et au coude. « Depuis ces bastonnades , ma vie a basculé. Je suis allé à Dakar , Abidjan, pour me soigner par l’aide de mes parents mais , mon état de santé ne fait que s’empirer , je risque de perdre l’usage de mes pieds. La nuit je ne dors pas , mes pieds s’enflent à force de marcher beaucoup. Aujourd’hui , j’ai dépensé toutes mes économies , et même ma femme je risque de la perdre, parce qu’à cause des douleurs, je n’accomplie pas mon devoir de mari » a expliqué au micro de la rédaction de kalenews, Diallo Ahmadou en larme.

Le jeune marié sollicite l’aide des personnes de bonne volonté pour recouvrer sa santé, brisée par l’ancien aide de camp de capitaine Moussa Dadis camara , arrêté en 2015 à Dakar , et incarcéré depuis , à la maison centrale , pour son présumé rôle dans le massacre du 28 septembre et pour avoir tiré sur l’ancien président de la transition de 2009.


La victime compte porter plainte contre son agresseur 13 ans après les faits. « Tout ce temps j’ai hésité à porter plainte contre Toumba , parce que ja n’avais pas espoir que ma plainte allait prospérée parce que j’ai estimé que la justice n’était pas indépendante. Maintenant que la justice a connu une renaissance avec l’arrivée au pouvoir du colonel Mamady Doumbouya , je veux assigner Toumba pour qu’il paye de ce qu’il m’a fait » se montre confiant cet agent commercial qui sollicite une évaluation à l’étranger pour ses soins .

AOB

RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

Most Popular

Recent Comments

%d blogueurs aiment cette page :