spot_img
spot_img
HomeGUINEECol. Amara Camara répond au président Embalo : « ça ne marchera pas, les...

Col. Amara Camara répond au président Embalo : « ça ne marchera pas, les orientations d’intention sont connues »

Après les menaces par le président en exercice de la CEDEAO de sanctionner la Guinée si la junte ne revient pas sur la duré de la transition, le pouvoir de Conakry n’a pas mis de temps pour réagir. Dans une déclaration rendue publique ce jeudi, le porte-parole de la Présidence guinéenne n’a pas été tendre avec Umaro Cissoko Embalo.

Colonel Amara Camara, puisqu’il s’agit de lui, a d’entrée déploré la sortie du président Bissau-guinéen : « Nous regrettons cette sortie solitaire à l’égard du peuple souverain de Guinée. Les fonctions de président de la conférence des chefs d’État de la CEDEAO est d’une grande exigence. Je ne voudrai pas qu’on estime que ce statut donne le droit de parler et de décider en lieu et place  de ses pairs, avant même de les avoir consultés », a-t-il lâché.

Plus loin, Amara Camara a invité Embalo à respecter la Guinée et ses dirigeants : « Depuis son arrivée à la tête de cette institution respectable, le président Embalo s’illustre dans ses prises de position personnelles au mépris de ses homologues présidents. D’abord, le bon sens et le respect de notre institution sous régionale voudraient que l’on s’abstienne d’organiser des sommets de la CEDEAO en dehors des terres d’Afrique de l’Ouest », rappelle-t-il.

Du berger à la bergère, le colonel Amara Camara ne s’est pas monté tendre avec le président Umaro Cissoko Embalo : « Les mensonges grossiers et les propos qui s’apparentent à des intimidations sont de nos jours des pratiques rétrogrades qui n’honorent pas leur auteur et ternissent par la même occasion l’image de marque de la CEDEAO. Nous ne ferons l’objet d’aucune publicité pour personne pour quelques raisons que ce soit […] L’instabilité ne peut être une marque de gouvernance ou un droit acquis. La démarche du président Embalo procède d’une diabolisation du régime de la transition en Guinée. Ça ne marchera pas, parce que les orientations d’intention sont connues », a-t-il martelé.

Mohamed Lamine Souaré

+224 627 56 46 67

RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

Most Popular

Recent Comments

%d blogueurs aiment cette page :