spot_img
spot_img
HomeGUINEECNT : Massoud Barry parle de ses priorités

CNT : Massoud Barry parle de ses priorités

Parmi les 81 personnes nommées pour siéger au Conseil national de la transition, figure Massoud Barry présidente de l’organisation de secours aux Handicapés (OSH-Guinée). Dans un entretien accordé à notre rédaction, l’activiste pour le respect des droits des personnes porteuses de handicap, a étalé ses priorités durant sa mandature.

Tout d’abord, Dame Massoud estime que cette nomination est un sentiment d’espoir pour les personnes handicapées.

« c’est un sentiment de satisfaction, un sentiment d’espoir, parce que depuis fort longtemps on est en train de faire des plaidoyers pour que les personnes handicapées soient au niveau des instances de prise de décision et si aujourd’hui au niveau du CNT, on a deux sièges c’est un sentiment d’espoir pour les personnes handicapées»
, a-t-elle indiqué.

Parlant de ses priorités, la présidente de OSH-GUINÉE met en avant la participation des personnes handicapées dans les instances de prise de décision.

«Vous n’êtes pas sans savoir qu’on a tellement lutté pour que les personnes handicapées participent aux instances de prise de décision, on a fait des plaidoyers, on a fait des sensibilisations. Si aujourd’hui on arrive à prendre en compte les personnes handicapées au sein du CNT, nous allons essayer de continuer ce combat, tous les documents qui seront produits au sein du CNT que ça tiennent compte des besoins spécifiques des personnes handicapées. La question de handicap c’est transversale, donc ce n’est pas juste au niveau du ministère de l’action sociale, mais c’est dans tous les domaines. Donc c’est de faire en sorte que tous les documents, tous les départements ministériels que ceux-ci prennent compte dans leur élaboration de projet, de programme tenir compte des besoins spécifiques des personnes handicapées et nous aussi nous allons faire fédérer toutes les associations, parce qu’il faut travailler avec la base pour pouvoir défendre leur cause. Nous les problèmes qui nous font sentir dans cette question de handicap c’est l’accessibilité. Donc l’accessibilité on va faire assez que tous les départements s’y mettent dans le cadre de la correction de cette question de l’accessibilité», a avancé Massoud Barry.

Pour clore, Massoud Barry a invité les personnes handicapées à se donner la main pour lutter contre les maux dont souffre cette couche vulnérable.

Hassatou Lamarana Bah

RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

Most Popular

%d blogueurs aiment cette page :