spot_img
spot_img
HomeGUINEEBoké : les médecins invitent les nourrices à privilégier le lait maternel

Boké : les médecins invitent les nourrices à privilégier le lait maternel

Dans la préfecture de Boké plusieurs nourrices en situation d’allaitement d’un bébé préfèrent donner le lait industriel à la place du lait maternel. Cela n’est pas sans conséquence sur la santé des enfants selon les spécialistes rencontrés au centre de santé de Dibia dans la commune urbaine.

Elisabeth Bangoura en service au centre de santé urbain de Dibia explique l’importance du lait maternel « l’importance de l’allaitement maternel, d’abord c’est pour la santé de l’enfant, non seulement ça diminue l’infection et aussi la dépense, des aliments ou des nourritures industrielles peuvent infecter le bébé. Le mieux c’est de continuer à donner le lait maternel à l’enfant jusqu’à six mois et c’est plus économique » a-t-elle recommandé.

Docteur Abdourahamane Bangoura chef de centre de santé de Dibia a également appuyé sur l’importance de l’allaitement maternel avant de faire un appel « l’allaitement maternel crée une affinité entre l’enfant et la mère, toutes les femmes qui ont des difficultés ou bien des problèmes liés à l’allaitement maternel, qu’elles viennent au centre de santé poser leur problème. Les enfants qui sont nées aujourd’hui jusqu’à six mois doivent être allaités exclusivement jusqu’à dix à quinze tétés par jour. Si on commence à allaiter l’enfant, au besoin on le laisse téter jusqu’à ce que lui-même lâche le sein » propose-t-il.

Dans la préfecture de Boké, en grande partie des jeunes filles préfèrent acheter le lait en poudre ou les boîtes de lait lacté à des prix exorbitants pour remplacer le lait maternel.

Hassatou Lamarana Bah

RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Most Popular

Recent Comments

%d blogueurs aiment cette page :