vendredi, janvier 21, 2022
spot_img
HomePOLITIQUEAbsence du FNDC dans le gouvernement : « Nous sommes désintéressés aux...

Absence du FNDC dans le gouvernement : « Nous sommes désintéressés aux intérêts personnels »

Le colonel Mamady Doumbouya a procédé à la nomination de sept (7) autres ministres ce jeudi, bouclant ainsi la liste du gouvernement de la transition que dirige Mohamed Beavogui. Mais ils sont nombreux des citoyens qui s’interrogent sur la non-participation du FNDC dans le gouvernement de transition.

 Se prononçant sur la non-participation du Front national pour la défense de la constitution, au sein de l’équipe gouvernementale, Ibrahima Diallo, responsable des opérations du FNDC indique qu’ils mènent un combat désintéressé aux intérêts personnels.

« C’est vrai que la question sur la non-participation du FNDC revient le plus souvent. Je pense que vous avez l’intervention du secrétaire général à la présidence, effectivement le FNDC a été consulté dans le cadre de la mise en place du gouvernement de la transition. Mais le FNDC depuis le début du combat contre le troisième mandat, nous nous sommes toujours montrés désintéressés aux intérêts personnels. C’est pourquoi, vous n’avez pas vu un Foniké Menguè, un Koundouno et d’autres responsables du FNDC ministre de M. Alpha Condé. C’est parce que justement, nous au sein du FNDC on croyait au combat que menions. Et nous, nous pensions que la responsabilité que nous portons était immense. Réduire cette responsabilité à la participation au gouvernement est incompréhensible. Donc pourquoi nous n’avons pas voulu faire partie du gouvernement de la transition ».

Mais, poursuit le responsable de la coordination du FNDC, « vous pouvez compter sur nous le FNDC comme nous l’avons dit dans nos différentes déclarations, nous allons accompagner cette transition pour qu’elle puisse réussir ».

Selon Ibrahima Diallo, « accompagner la transition ne signifie pas qu’on accompagne le CNRD. On accompagne la Guinée. La Guinée toujours à la tête de laquelle se trouve le CNRD. Donc nous avons tous intérêt aujourd’hui à nous unir et nous impliquer d’une manière ou d’une autre pour accompagner cette transition pour qu’elle puisse réussir ».  

Mohamed Barry   

RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

Most Popular

Recent Comments

%d blogueurs aiment cette page :