vendredi, janvier 28, 2022
spot_img
HomeCULTUREValorisation du textile guinéen : La structure Facture communication lance la 2e...

Valorisation du textile guinéen : La structure Facture communication lance la 2e édition

La structure Facture Communication organise pour ce 31 décembre 2021 la deuxième nuit du textile guinéen dans l’hôtel Atlantique View Conakry. Une soirée qui va connaitre la prestation des artistes vedettes du pays, à savoir Sékouba Bambino, Koundou Waka, Moussa Koffoé, Doussa Mama Diabaté, Mamadou Thug et Cris Maco.
En prélude à cette nuit du textile, qui se tient pour la deuxième fois, les organisateurs ont dévoilé les couleurs des festivités.

Alhassane Sanoh, directeur général de la structure Facture Communication a édifié les activités réservées aux invités. « C’est la deuxième édition du textile guinéen, finir et commencer l’année en mode textile guinéen. Le 31 décembre 2021, nous tiendrons ici un concert live, un diner gala, défilé de mode et la prestation de toutes les vedettes présentes aujourd’hui autour de cette table. Cette initiative est une façon de valoriser le textile guinéen. Les Guinéens doivent accepter de porter le textile guinéen », a fait savoir Alhassane Sanoh.

Et de poursuivre en évoquant les pertes économiques dans l’achat des tenues européennes, il dira « la Guinée perd chaque année au minimum, sans abuser 20 mille milliards GNF. Parce qu’on n’a jamais accepté de porter nos textiles(…) ».

La vedette de cette soirée Sékouba Bambino habillé en textile guinéen au cours de la présente conférence de presse a expliqué la genèse de cette initiative, « cette initiative on l’a prise, parce qu’on s’est dit qu’il faut qu’on valorise nos textiles. Parce que nous, nous sommes partout dans le monde, et dans les autres pays les gens sont fiers de porter leur tissu. Je me suis dit qu’un jour, il faut que nous Guinéens revalorisions nos tissus. Quand moi j’étais petit, je voyais que beaucoup de pays venait apprendre à faire la teinture chez nous, précisément à Kindia ».

Interrogé sur la question de savoir, qu’est-ce que ça lui fait de prester au côté de Sekouba Bambino ? Koundou Waka affirme, « Je n’ai jamais fait de lever de rideau pour quelqu’un, mais pour lui je le ferai. Parce que tout simplement il m’a prouvé et il l’a prouvé au monde entier qu’il est la locomotive. Suis fier de prester au côté de Sékouba Bambino (…) ».

À noter que, la nuit du textile guinéen prend fin à Kindia le 1er janvier 2022 par des séries d’activités, afin de revaloriser le textile guinéen.

Morciré Camara

RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

Most Popular

Recent Comments

%d blogueurs aiment cette page :