spot_img
spot_img
HomeMONDESomalie: double attentat à Mogadiscio

Somalie: double attentat à Mogadiscio

En Somalie, une nouvelle attaque meurtrière a frappé Mogadiscio samedi 28 octobre. Selon le dernier bilan officiel, neuf personnes, dont des femmes et des enfants, mais aussi un jeune journaliste local, ont été tuées dans un double attentat à la voiture piégée sur une avenue très fréquentée de la capitale. Les services de secours ont également dénombre plusieurs dizaines de blessés. L’attaque a été attribuée, une fois de plus, au groupe jihadiste des shebabs.

C’est le mode opératoire habituel des shebabs : d’abord une voiture chargée d’explosifs qui ouvre la voie et fait les premiers dégâts, puis une deuxième qui explose au même endroit quelques minutes plus tard. C’est ce qu’ont raconté une fois de plus les témoins du double attentat de ce samedi, qui s’est produit à l’entrée et le long d’un mur longeant le ministère de l’Éducation, dans la zone appelée « K5 » à Mogadiscio, ou le carrefour « Zobé ».

C’est là qu’en octobre 2017, les shebabs avaient commis l’attentat le plus meurtrier jamais commis en Afrique, en tuant avec un camion piégé plus de 500 civils. Une plaque commémorative avait été placée à cet endroit, pour saluer la mémoire des victimes de cet attentat qui a durablement traumatisé la Somalie.

Cette attaque survient après plusieurs mois de « guerre totale » décrétée par le nouveau président Hassan Cheikh Mohamoud contre le groupe jihadiste. Une « guerre totale » militaire, mais aussi économique, locale et spirituelle, le nouveau gouvernement s’efforçant de couper les shebabs de leurs ressources financières, mais aussi de leurs affiliations claniques dans les campagnes, et de leurs arguments religieux, en obtenant, par exemple aujourd’hui même, lors d’une conférence, le soutien public de personnalités islamiques respectées.

Avec RFI

RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Most Popular

Recent Comments

%d blogueurs aiment cette page :