spot_img
spot_img
HomeEDUCATIONPréfecture de Mali/Taux d’échec aux examens nationaux : Les parties prenantes se rejettent...

Préfecture de Mali/Taux d’échec aux examens nationaux : Les parties prenantes se rejettent la responsabilité

Les résultats des examens nationaux session 2022 sont catastrophiques sur toute l’étendue du territoire national. Le taux de réussite au baccalauréat unique par exemple, est de 09%. Dans la préfecture de Mali, sur 352 candidats (toutes options confondues) seuls 23 élèves sont déclarés admis dont zéro fille.

Dans la commune urbaine de Mali, D’après le constat, les parties prenantes se rejettent la responsabilité. Aïssatou Lamarana Barry enseignante dans une école primaire de la place, estime qu’il faut un suivi des élèves à la maison « les résultats de cette année, c’est une déception totale ! Par exemple ici à Mali dans toute la préfecture, aucune fille n’est admise au baccalauréat, c’est décourageant vraiment. Je pense que nous les mamans on doit revoir la façon dont nos filles sont encadrées à la maison pour faire en sorte qu’elles puissent étudier. Si on ne le fait pas l’histoire va nous condamner » alerte-t-elle.

Ce faible taux d’admission des candidats notamment des filles, suscite de l’indignation mais aussi d’inquiétude chez plusieurs mères de famille. Dame Mariatou une mère de famille a vu ses enfants faire le CEP, BEPC et le BAC mais aucun n’est admis « nous ne comprenons pas pourquoi nos enfants ne sont pas admis et pourtant du point de vue encadrement on s’est battu. Les écoles chez nous ici il y a trop de défaillances, il y a le manque d’enseignants et du coup le manque d’enseignement. Nous demandons à l’Etat de tout faire pour éviter cela l’année prochaine. Ces échecs ne vont encourager ni les enfants, encore moins nous les parents » déplore-t-elle.

L’autorité quant à elle, considère ces résultats comme un trophée de guerre. Car selon elle, les examens de cette année sont organisés sans fraudes. Reste à savoir si des dispositions seront prises pour éviter le même scénario les années prochaines.

Hassatou Lamarana Bah

RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

Most Popular

Recent Comments

%d blogueurs aiment cette page :