spot_img
spot_img
HomeGUINEEN'Zérékoré : Les  femmes  en colère contre un présumé meurtrier perturbent la circulation

N’Zérékoré : Les  femmes  en colère contre un présumé meurtrier perturbent la circulation

Les femmes de N’zérékoré  ne décolèrent  toujours pas. Après une journée mouvementée mercredi  dans la préfecture pour exiger la libération de Michel Doré afin de le   lyncher, ce jeudi elles poursuivent leurs manifestations.

Ces femmes  en colère contre un homme accusé de deux assassinats ont érigé des barricades sur la route  nationale   N’Zerekoré-Yomou, perturbant la circulation. Malgré  l’intervention des services de sécurité, les manifestantes aidées par d’autres jeunes ne comptent pas reculer.

Pour les faits, Michel Doré âgé de 41 ans est accusé d’avoir tué  dans la nuit du  25  juin   par fusil deux personnes dont sa concubine et une personne dans un campement de l’extraction de l’huile  rouge. Interpellé  à Lola quelques semaines après  le crime,  le mis en cause a été conduit à la maison centrale de N’Zérékoré  et  inculpé pour assassinat, coups et blessures, détention d’armes légère et harcèlement sexuel.

 AOB

 puisqu’il s’agit de lui, aurait tiré à bout portant le mois dernier sur deux citoyens dans un pressoir d’huile rouge. Il y a quelques jours,  le quadragénaire a été arrêté à Lola puis placé sous mandat de dépôt à la maison centrale de Nzerekoré. Depuis hier mardi, les citoyens en colère ont bloqué et empêché la circulation pour exiger sa libération afin qu’il soit lynché.

RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

Most Popular

Recent Comments

%d blogueurs aiment cette page :