L. Kouyaté après la rencontre du col Doumbouya: « j’ai eu encore plus d’espoir…»

0
209

Après la rencontre avec le président de la Transition Colonel Mamady Doumbouya, Lansana Kouyaté est revenu s’est dirigé directement au siège de son parti où se tenait l’assemblée générale hebdomadaire. Devant ses militants massivement mobilisés, le président du PEDN est revenu sur les sujets abordés par les acteurs politiques et le chef de l’État.

« Nous étions en réunion avec le chef de l’État. J’ai eu à prendre la parole, le ministre de l’administration du territoire nous a dit que c’était une cérémonie de présentation de vœux. Quand j’ai pris la parole j’ai dit qu’on ne peut pas résoudre ce qu’il y’a comme suspicion, les questionnements qu’on se pose, les uns les autres mais on peut tous reconnaître une chose, en quatre mois, les actes posés symboliquement sont à saluer. Nous sommes à un tournant. J’ai eu aujourd’hui plus d’espoir encore...» ,a affirmé Lansana Kouyaté.

Le président du PEDN a mis l’occasion à profit pour s’exprimer sur la création de le Collectif des partis politiques mais aussi les tractations entre les acteurs sur la désignation du porte parole de ladite coalition.

«Quand j’étais à l’extérieur on a parlé de CPP. J’ai appelé les responsables qui étaient là et je leur ai dit personne n’y va, ce n’est pas par ostracisme mais c’est parceque je savais ce par quoi ça allait finir. Quand le président de l’UFR m’a parlé de la première réunion de la coalition des partis politiques je lui ai dit que moi je n’irai pas et mes représentants n’iront pas parce que ça se fait autour de l’égo et tout ce qui se fait au tour de l’égo est destructeur et vous avez vu le résultat que cela a donné»,  a laissé entendre le président du parti de l’espoir pour le développement national.

Hady MINTHE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code