vendredi, janvier 28, 2022
spot_img
HomeGUINEEKankan :L'ONG ASD appuie plusieurs localités qui abandonnent les mutilations génitales féminines...

Kankan :L’ONG ASD appuie plusieurs localités qui abandonnent les mutilations génitales féminines les mariages d’enfants

Samedi 25 Décembre 2021, sous l’égide de l’ONG ASD (Association des amis pour la Solidarité Sociale et de Développement) plusieurs localités relevant de la sous-préfecture de Karfamoriah ont déclaré publiquement l’abandon des mutilations génitales féminines et des mariages précoces. C’est le directeur de cabinet du gouvernorat de Kankan qui a présidé la cérémonie dans le district de Banankonin, entouré par l’inspectrice régionale de l’action sociale, promotion féminine et enfance et du représentant de l’UNFPA (Fonds des nations unies pour la population). Cette déclaration intervient après celle de Kignieran faite le Jeudi 23 Décembre.



Après l’allocution du maire de la commune rurale de Karfamoriah, le secrétaire exécutif de l’ONG Bintou Mady Kaba a remercié et encouragé ces femmes qui se departent des couteaux de mutilations génitales féminines et du mariage des enfants après les sensibilisations concoctées par son ONG. Deux anciennes pratiques qui s’y tenaient depuis la nuit des temps. Il a insinué que les localités couvertes et qui s’engagent à travers les femmes ont bénéficié des kits pour la saponification, le maraîchage et l’agriculture.



Au nom du gouverneur de la région administrative, le chef de cabinet Almamy Simbaly Camara a fait un plaidoyer auprès du ministère de l’action sociale, promotion féminine et enfance et ses partenaires afin que les mesures d’accompagnement puissent être prises en compte. Il a surtout mis l’accent sur les efforts de l’ASD.



À rappeler que les 18 localités sensibilisées dans la commune rurale de Karfamoriah, préfecture de Kankan ont déclaré publiquement l’abandon des pratiques et ont toutes bénéficié des kits. Il s’agit des femmes maraîchères, d’une agricultrice et d’une saponificatrice.


Quand à la commune rurale de Kignieran, préfecture de Mandiana 13 localités couvertes ont bénéficié des dons. Il s’agit de 13 femmes maraîchères. Le tout grâce à l’appui technique et financier de l’UNFPA.

Lamine Toutè Kaba

Correspondant kalenews dans la région
621730533

RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

Most Popular

Recent Comments

%d blogueurs aiment cette page :