CAN 2021, Moustapha Kouyaté prétendant sérieux pour la liste des 28

0
375

Après avoir officiellement rejoint le club Raja Club Athletic basé à Casablanca en août dernier, Moustapha Kouyaté l’attaquant international guinéen entame un exercice quasi parfait depuis l’arrivée le 11 novembre du belge, Marc Wilmots sur le banc des verts. Auteur d’un but et d’une passe décisive en deux matchs de championnat, le natif de N’Zérékoré pourrait bien contribuer à changer le visage de l’attaque du Syli au Cameroun, de par son expérience et son profil de sérial buteur.

Vainqueur de la Vodacom ligue1 Congo au compte de la saison 2020-2021  avant de remporter la coupe Mohamed VI du Maroc quelques semaines après son arrivée au Raja de Casablanca, c’est un joueur en pleine confiance qui s’apprête à défier les égyptiens d’Al Alhy en super coupe de la CAF, le 22 décembre prochain à Doha (Qatar).

Joueur d’expérience et bosseur

Alors que les regards sont tournés vers le nouveau staff technique du Syli dirigé désormais par l’ancien niçois Kaba Diawara qui, ces jours-ci devrait rendre publique la liste des joueurs pour le stage de préparation de l’équipe de Guinée qualifiée pour les phases finales de la CAN qui démarre le 09 janvier, observateurs, supporters et admirateurs du Syli s’attendent à un véritable réveil pour faire honneur à la nation. 

Auteur d’une dizaine de caps en équipe nationale, l’ancien canonnier du Fello Star de Labé n’a pas encore bénéficié d’une réelle confiance de la part des différents entraineurs passés à la tête de la sélection. Compétiteur et bosseur pour prouver ses qualités sur le terrain, il fait partie des rares footballeurs à avoir fait preuves d’artificiers vedettes dans le championnat de Guinée avant de s’envoler pour d’autres clubs à l’étranger. Tenez bien, lors de son passage au Fello (2010-2014), le joueurs a planté  une quarantaine de buts en ligue 1 guinéenne. Des statistiques qui lui ont valu du crédit et de la confiance des recruteurs étrangers d’où ses passages au Gabon, au Moyen –Orient (Sultanat d’Oman), en RDC (TP Mazembe). Partout, l’attaquant a fait parler de lui à travers de nombreuses réalisations dans les championnats respectifs. Des sacrifices qui lui ont ouvert la porte de la sélection nationale pour laquelle il ne compte pas faire de la figuration au besoin, surtout pas en phase finale d’une compétition de haut niveau telle la Coupe d’Afrique des Nations.

Une option sérieuse sur les flancs de l’attaque

Dans l’optique d’une composition du front de l’attaque du Syli, l’hypothèse d’une association avec Mohamed Bayo et François Kamano pourrait faire saliver les supporters. Son profil, très orienté vers la construction du jeu offensif, quitte à faire assez de déplacement dans son couloir s’approche du désir de Kaba Diawara à multiplier les assauts dans la surface adverse à travers l’appui considérable des joueurs de couloir. Mousto est aussi ce joueur qui possède d’énormes qualités de finisseur en évoluant comme avant-centre pour concrétiser les actions et serait très utile pour les construire. Il offrirait ainsi un atout non-négligeable au sélectionneur qui, on le sait, en a tant besoin. 

Autre qualité, le joueur de 27 ans du Raja draine de nombreuses années d’expériences de compétition. D’où son rôle centrale dans la vie du groupe Syli, car rien de scandaleux ne lui a est reproché pour l’heure, en termes d’attitude sur et en dehors du terrain. 

Sur ce, Kouyaté n’est pas stupide, il sait qu’en cas d’appel du sélectionneur pour la CAN, il arrivera dans un groupe en quête de repères, de résultats et surtout de cohésion pour redonner sourire et fierté au peuple de Guinée, un peuple passionné du sport roi.

Ahmadou Bah

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code