spot_img
spot_img
HomeGUINEEMali Yembering: Il faut débourser un montant de 200000 GNF pour rejoindre...

Mali Yembering: Il faut débourser un montant de 200000 GNF pour rejoindre la ville de Labé ( Taxi-moto )

Pour une distance de plus de 100 kilometres avec une route impraticable les citoyens sont obligés de payer un montant variant entre 180000 et 200000 GNF pour déplacer un conducteur de moto taxi de Mali Centre pour rejoindre la ville de Labé, a constaté notre correspondant dans la région.

Selon Abdoul Karim Diallo, conducteur de taxi Moto, plusieurs raisons sont à la base de cet état de fait.

« Pour les déplacements dans la préfecture ici le tarif dépend du lieu où vous vous rendez. Il y a des tronçons à partir de 2000 GNF jusqu’à 7000 GNF. Pour un déplacement à Labé on n’a pas un prix fixe mais ça peut aller jusqu’à 200000 GNF. Nous avons d’énormes difficultés, si nous prenons à Mali Centre ici les routes sont impraticable et les passagers aussi sont très difficiles. Si nous partons un peu loin de la ville, nous avons peur d’être agressés par des malfrats ou d’être tués par nos propres passagers par exemple de Mali à Kedougou beaucoup d’entre-nous sont victimes. Pour ce qui est de notre sécurité nous comptons que sur Dieu » a-t-il affirmé avant de revenir sur le fonctionnement de ce métier qu’embrasse beaucoup de jeunes dans la préfecture.

« Pour être conducteur ici à notre niveau, la personne doit venir nous rencontrer par ce qu’il y a des conditions à remplir. Pour s’inscrire il faut un montant de 75000 GNF avec ce montant il aura un gilet plus l’inscription. Nous allons identifier la personne d’une manière générale savoir tout sur lui. Chaque fin de mois un conducteur doit payer 15000 GNF comme contribution et ce montant est réparti comme suit : un montant est destiné à la commune, le reste on garde à notre niveau pour des cas d’arrestations, d’accidents, ou d’autres problèmes on ne le souhaite pas nous pouvons assister la personne. Et difficilement nous parvenons à recouvrir ce montant. Il est formellement interdit d’attacher le gilet, il est a porter correctement » a renchérit Abdoul Karim Diallo conducteurs de taxi moto, chargé des conflits à la gare de Mali Centre.

De Labé, Boubacar Garki Diallo pour Kalenews.org
626 98 52 52. boubacardiallob52@gmail.com

RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

Most Popular

%d blogueurs aiment cette page :