Yomou: Un homme tue sa femme à cause de sa maîtresse dans le village Zolikwélélamo

Moriba Lamah, âgé d’une trentaine d’années a tué sa femme à cause de sa maîtresse. Les faits se sont déroulés samedi 11 septembre aux environs de 3 heures du matin dans le village de Zolikwélélamo, district d’Ouro, sous-préfecture de Bowe, dans la préfecture de Yomou.

Selon nos sources informations, la victime Gobou Kpogomou âgée de 25 ans avait surpris son mari dans leur chambre avec sa maitresse du nom de Kèbè Haba qui est aussi âgée  d’une trentaine d’années.

Joint au téléphone par notre rédaction, le nouveau préfet de Yomou Colonel Karamoko Boké Camara a  confirmé l’information et est revenu sur les circonstances dans lesquelles cette femme a été assassinée.

« C’est un homme du mon de Moriba Lamah qui a été appréhendé par sa femme avec sa maitresse du nom de Kèbè Haba dans leur chambre. Sur le champ elle est allée appeler les voisins pour venir s’enquérir des réalités. La victime Gobou Kpogomou s’est jetée sur la maitresse de son mari, elles ont commencé à disputer. C’est là que le jeune homme Moriba Lamah s’est énervé contre sa femme et il lui a donné plusieurs coups de poignard au dos et à la nuque. Il a aussi blessé plusieurs personnes avant de prendre la poudre d’escampette. Après une journée de recherche le tueur a été arrêté dans la sous-préfecture de Kobèla puis envoyé à Bowe. C’est là-bas que les agents de sécurité sont allés le chercher pour l’amener ici », relate le préfet colonel Karamoko Boké Camara.

Il faut noter que la victime a été inhumée le lendemain du drame et l’assassin se trouve actuellement dans les mains des forces de sécurité pour des fins d’enquête.

De N’zérékoré Yoma Neyo Tinguiano correspondant régional Kalenews.org

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :