(Vidéo)Conakry : L’affaire de la révision de la Constitution tourne aux vinaigres au Palais du Peuple

La salle du Congrès du Palais du Peuple s’est transformée momentanément en ring de boxe ce jeudi, 14 mars entre les pros et antirévisionnistes.

Selon nos informations, c’est la COPAM, Coordination des Partis Alliés de la Mouvance qui a fait une mobilisation ce jour pour soutenir les actions du Chef de l’Etat. La goutte d’eau qui a fait déborder le vase est la fin du discours du vice-président de la COPAM qui, après avoir magnifié les acquis du régime et les actes posés par le Président de la république, a invité les participants à soutenir le projet de  révision de la Constitution pour permettre à Alpha Condé de briguer un troisième mandant.

Comme une réponse du berger à la bergère, dans un premier temps des jeunes en colère se sont déchainés contre ces propos révisionnistes en criant et scandant des slogans comme : ‘’Pas de 3è mandat‘’, ‘’ 2 mandats c’est bon’’, ‘’Alpha doit partir en 2020’’. Sur place, les jeunes manifestants ont brandi des pancartes (papiers) sur lesquelles on pouvait lire également : ‘’Non au 3è mandat’’, ‘’Pas de révision’’…..

La tentative des organisateurs à  calmer ces jeunes en colère s’est transformée finalement en scènes de bagarre entre les pros et antirévisionnistes. Ce qui a contraint les initiateurs de la rencontre à annuler l’arrivée du Président de la république  qui, selon  nos informations étaient déjà en route pour la dite cérémonie.

LINCOLN, 624901737

In the news
Load More