Université de Labé : La souffrance des étudiants aggravée par le mois de ramadan

Problèmes d’eau, des toilettes et de nourriture sont entre autres des difficultés auxquelles les étudiants de l’université de Labé sont confrontés. Pendant ce mois de ramadan, certains étudiants rencontrent d’énormes difficultés à suivre les cours et préparer la nourriture pour le jeûne.

Rencontré par notre rédaction, Youssouf SANOH, étudiant au département mathématique, a fait part de son calvaire.

 « La plus part des temps on reste à la fac jusqu’à 17 heures. Arrivé à la maison, ça trouve qu’on est fatiguée, c’est un mois qui est diffèrent des autres. On passe la journée en jeûne avec la fatigue. Et s’il faut aller chercher de l’eau et venir préparer, on peut dire que les difficultés ont augmenté. Pour l’affaire des toilettes, on n’en parle même pas. Je peux vous dire ici au centre nous n’avons que trois toilettes. Certains d’entre nous, pour éviter des infections, préfèrent la brousse », s’est-il plaint.

« Le marché hebdomadaire se tient tous les samedis à Hafia. Si tu rates ce jour-là c’est tout un problème pour avoir des condiments. Pour obtenir deux bidons d’eau, il faut se mettre en rang plusieurs heures.

Pour la rupture on prépare, si nous revenons à l’école des fois il y a des personnes de bonnes volontés qui nous viennent en aide mais la plus part c’est que nous mangeons, ce que nous préparons », a témoigné un autre étudiant sous anonymat.

De son côté, Mamadou Cellou Bah, étudiant en licence 2 Gestion lance un appel à l’endroit des autorités guinéennes : « Nous demandons à l’Etat de nous aider à avoir de l’eau, de veiller sur nous. Le problème majeur ici des étudiant c’est d’avoir l’eau et la nourriture ».

Hors micro certains étudiants ont affirmé que toutes ces difficulté impactent leur cycle universitaire.

De Labé, Boubacar Garki DIALLO pour Kalenews

626 98 52 52

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :