Tribune : Les dessous du discours d’Alpha Condé et ce qu’il faudra s’attendre par la suite (Saliou Diallo)

Le jeudi 06 Août 2020, Alpha condé était présent au palais du peuple pour dit-il assister à la clôture de la convention de sa formation politique Le RPG Arc-en-ciel au cours de laquelle, il a été non seulement choisi comme candidat idéal à la future présidentielle prochaine mais aussi et surtout il a été prié de l’accepter. Cependant, il faudra noter ainsi Qu’Alpha condé n’a pas surpris plus d’un. On voyait un ALPHA CONDÉ hésitant sur le podium. Peureux et hésitant qu’il était ce jour, il a carrément mis à côté le sujet essentiel. Celui concernant sa candidature à la future présidentielle. Excepté cette phrase de JE PRENDS ACTE, il n’a plus rien dis à ce sujet de l’essentiel.

  Pourquoi  a-t-il dévié le vrai sujet ?

Deux raisons principales ont emmené Alpha condé à ne pas trop s’aventurer sur le sujet du troisième mandat. La première raison, c’est qu’il sait pertinemment que les vrais et loyaux militants du RPG ne le soutiennent pas dans cette affaire. Les récents mouvements dans son fief traditionnel en dit tout. De ce côté, les gens sont très mécontents. Aucune de ses promesses n’a été respectée en haute Guinée. Aujourd’hui tout le monde le sait, la haute Guinée est la région la plus oubliée par ce régime. Aucune infrastructure digne de nom. Il n’y a pas d’eau potable et encore moins de l’électricité. Rien n’a été fait de ce côté. Pas d’école, pas de route, pas d’hôpitaux ou centre de santé, pas d’eau et électricité. C’est l’une des raisons qui a emmené Alpha condé à ne pas lâcher l’expression ce jour. Il s’est pertinemment que même au sein de sa troupe, tout peut exploser à tout moment.

La deuxième raison qui a fait Qu’Alpha à un peu peur et hésitant sur la question, C’est la pression du FNDC. Alpha s’est rendu compte que ce mouvement n’affaiblie pas du tout. Il continue de résister malgré la répression et les intimidations. Cette plate-forme a déjà fini de se racheter au prés de toutes les grandes puissances et institutions à l’international y compris la CPI (cours pénale internationale) où elle est largement suivie et écouter à la lettre. Alpha condé sait pertinemment que le FNDC n’est pas à minimiser et n’est pas en manque de stratégie. D’ailleurs il a beaucoup peur que le FNDC n’en fasse d’une belle récupération ces différents remous en haute Guinée dans son fief traditionnel. C’est tout ceci réuni qui l’a empêché de lâcher l’expression attendue.

    Maintenant que va-t-il se passer dans les prochains jours ?

Je ne pense pas à grande chose puisque je sais pertinemment qu’il n’y aura pas de l’élection présidentielle cette année 2020. Alpha condé va toujours continuer à entretenir le flou sur la question. Il faut surtout s’attendre à un nouveau prorogement de l’état d’urgence sanitaire dans notre pays. Tout sera mis à l’œuvre pour ne pas qu’il y ait l’élection en 2020. Je suis très pessimiste sur le sujet concernant le troisième mandat de notre Président professeur. J’attends plutôt à la longue, à un renoncement pire et simple et à la désignation d’un autre nouveau candidat, seulement pas en 2020 et encore moins en 2021.

Vivra qui verra !

Saliou Diallo

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :