Transports : Quatre vieilles voitures (Wagons) d’une compagnie suisse achetées pour assurer la ligne Conakry-Dubréka

Trois voitures de la compagnie MBC sont parties mardi de Bière (Suisse). Avec une 4è de la ligne Yverdon-Sainte-Croix, elles embarqueront à Anvers (Belgique), direction Conakry.

« C’est une opération win-win. Nous vendons ce matériel à un prix d’ami à nos collègues africains…. Le transport coutera beaucoup plus cher aux acheteurs que l’achat-même des véhicules », a déclaré Yannick Fournier, responsable du service technique de l’unité matériel roulant du MBC (Ndlr : nom de la compagnie). Il a également indiqué que ces wagons ne sont plus adaptés aux handicapés selon la législation actuelle en Suisse et ils (wagons) occupaient de la place dans les dépôts de la compagnie.


« Ces voitures datent des années 1960 et ne roulaient plus depuis 2015, sauf pour des convois de formation », a ajouté Yannick Fournier, dans un magazine suisse, répliquant à l’étonnement d’un lecteur, pour justifier la vente de ces voitures.

Dans le même article, il est mentionné que la Société Nationale des Chemins de fer de Guinée, SNCFG, entend ouvrir un service voyageur sur la ligne minière Conakry-Dubreka, propriété du groupe Rusal et actuellement réservé au fret, précise Thomas Kautzor, consultant auprès de la SNCFG, présent ce mardi à Bière en Suisse.

LINCOLN, 624901737 (Source 20 minutes)

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :