TPI de Kankan : 30 ans de prison ferme pour l’assassin du prédicateur Saoudien Abdel Aziz Touwadjiri

Le Tribunal de première instance de Kankan a rendu ce lundi 15 Avril 2019, son verdict final dans le procès des présumés auteurs de l’assassinat du prédicateur Saoudien Abdel Aziz Touwadjiri, tué à Mandiana dans la sous préfecture de Kantedougou Balandougou. Moussa Kanté, l’un des principaux accusés a été condamné à la lourde peine de réclusion criminelle avec 30 ans de prison ferme. La juridiction a également a condamné par contumace les autres accusés en cavale.

Détenu depuis le 26 janvier Avril 2018, Moussa Kanté dit Krakra, impliqué dans l’assassinat du prédicateur Saoudien Abdoul Aziz Touwadjiri, alors que ce dernier était parti pour une mission de prêche dans la localité de Kantédou Banlandougou, préfecture de Mandiana. Dans la délibération, Moussa Kanté qui a plaidé non coupable, a été reconnu coupable des faits qui lui sont reprochés et a été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité avec une période de sûreté de 30 ans de prison ferme assortie d’une somme de 500 Millions de francs guinéens pour dommage et intérêt. Dans le même dossier, le mandat d’arrêt a été décrété aux non comparus comme, Sayon Mamady Kanté, Siaka Kanté, Samba Kanté et six autres tous en cavale.

Au sortir de l’audience, Me Ibrahima Kalil Kanté avocat de la défense ne s’est pas prononcé sur nos questions mais, son client veut passer par les voix de recours à la cour d’appel en faisant appel. Quant au Procureur de la République près le tribunal de première instance de Kankan, il se dit très satisfait, Aly Touré admet que c’est le droit qui a été dit par le tribunal.

Lamine Toutè Kaba

Correspondant kalenews dans la région 621730533

In the news
Load More