TPI de Kaloum : Elie Kamano remis en liberté, le délibéré attendu le 7 juillet

Poursuivi pour des faits de “diffamation par le biais d’un système informatique” à la requête de l’ex-président de la fédération guinéenne de football, Salifou Camara ” Super V”, Elie Kamano a comparu devant le tribunal ce mercredi.

Après les confrontations, le ministère public a requis un an d’emprisonnement et une amende de 40 millions de francs guinéens contre le reggaeman Elie Kamano.

.

La partie civile représentée par Me Dinah Sampil a aussi demandé au tribunal de recevoir “Super V” dans sa constitution de partie civile, de condamner l’artiste au payement d’une amende de 500 millions de francs guinéens à son client.

Quant à la défense, Me Salifou Beavogui a demandé la relaxe pure et simple de son client pour délit non constitué.

Quant au tribunal, il a ordonné la remise en liberté de l’inculpé et renvoyé l’affaire au 7 juillet 2021.

Mansaré Naby Moussa 628-030-370

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :