Tougué/ Barrage Koukoutamba: le Député se réjouit de la signature du contrat

Le barrage de Koukoutamba, dans la préfecture de Tougué, une fois fini, aura une puissance de 294 MW et une puissance moyenne annuelle de 888 MW. Le coût de réalisation des travaux est estimé à un peu plus de 812 millions de dollars US. Une envellope financière qui sera injectée par la société Sinohydro adjutatrice du marché à travers Xim Bank.

Le député uninominal de Tougué  qui a pri part à la cérémonie de signature entre la société chinoise et l’OMVS  le 26 février dernier, se réjouit de cet acte posé. Dr. Alpha Mamadou Baldé dit tout d’abord attendre de voir la pose de la première pierre pour le lancement officiel des travaux avant de donner plus de voix.

L’élu uninominal de Tougué garde tout de même espoir quant à la réalisation des travaux de construction du barrage hydroélectrique de Koukoutamba. A cela s’ajoute la construction de la route Labé-Tougué jusqu’à Dinguiraye, d’une distance de 150 kilomètres. 

Selon le parlementaire, plusieurs villages seront déguerpis des lieux et recasés ailleurs. Quant à l’impact environnemental, toutes les études ont été faites. Et dans la forêt de Koukoutamba se trouve des milliers de de chimpanzés.

A Dr. Alpha Mamadou Baldé d’ajouter que le courant électrique qui sortira du barrage hydroélectrique de Koukoutamba, sera vendu aux populations des pays membres de l’OMVS par la société chinoise, Sinohydro. 

Il rappelle par ailleurs que ces gigantesques projets de construction du barrage hydroélectrique de Koukoutamba et de la route Labé -Tougué jusqu’à Dinguiraye vont donner des emplois directs et indirects à des centaines jeunes de Tougué en particulier et de la guinée en général.

Labé, Boubacar Timbo Diallo, correspondant régional.

In the news
Load More