Takana sur l’interdiction des évènements culturels : « C’est une façon pour le pouvoir de garder les artistes dans leur pauvreté »

La prorogation de l’État d’urgence sanitaire en Guinée, continue de créer des frustrations au sein du milieu culturel. Plusieurs promoteurs et artistes exigent désormais la levée des restrictions qui touchent leur secteur. Takana Zion, artiste reggae man, estime que le pouvoir de Conakry cherche à maintenir les hommes de culture dans la pauvreté.

C’est un Takana Zion très en colère qui s’est exprimé ce mercredi 16 septembre chez nos confrères de la radio Espace FM. Le reggae man a commencé par toucher du doigt la division entre les hommes de culture avant de lancer un pic au gouvernement : « Ce qui joue sur le milieu culturel, c’est la désunion entre les acteurs. Chacun veut se débrouiller tout seul et fair son petit bout de chemin. Ça ne peut pas marcher comme ça, les artistes vivent de leurs prestations, de tout un tas de choses que quand on reste confinés, beaucoup seront dans la merde. C’est une manière pour le pouvoir de garder les artistes dans leur pauvreté et qu’il puisse les manipuler à sa fin », a-t-il déploré.

Mohamed Lamine Souaré

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :