Tabaski : Les moutons se négocient entre 2 à 5 millions GNF et les bœufs de 9 à 14 millions gnf

La rédaction de Kalenews.org continue son immersion dans les marchés à quelques heures de la fête de Tabaski.

Une nouvelle découverte, c’est le prix des moutons et bœufs qui a grimpé de manière exponentielle.

Le prix de moutons varie  entre 2 millions 500 à 5 millions GNF. Quant aux boeufs, ils sont dans la fourchette  de 9 à 14 millions par tête. 

Mamady Doumbouya vendeur à l’aviation militaire dans la commune de Matoto explique:

« Cette année, nous avons des bœufs à 9 millions jusqu’à 10 millions. Nous avons aussi des moutons entre  2 millions 500 à 2 millions 600. » A indiqué avant Mamady Doumbouya, revendeur à Yimbaya Base-Militaire, dans la commune de Matoto.

A la question de savoir pourquoi cette augmentation vertigineuse des prix, notre interlocuteur répond:

« Nous on prend les bœufs à 8 millions 500, les petits;  et les gros, 11 millions, et c’est pour gagner que 300.000 GNF. »

Pour sa part, Lamah Barry venant de Kindia explique que le prix varie en fonction de la qualité. « Il y’a beaucoup de bœufs et de moutons, mais il n’y a pas de marché. Ici il y’a tous les prix. Ça dépend de la qualité et la grandeur. Le plus cher, un bœuf c’est à 14 millions. Et les moutons, il y’a 1 millions 500 jusqu’à 2 millions 500 GNF. S’il s’agit des gros moutons qui viennent du Mali c’est à 5 millions », nous a-t-il expliqué.

De leurs côté, des citoyens  invite les autorités à s’impliquer pour une meilleure réglementation du marché.

Mansaré Naby Moussa 628-030-370

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :