Sonfonia/Alpha Condé aux étudiants : « ceux qui pensent qu’ils peuvent m’effrayer avec des pancartes, ils se trompent »

Comme on le dit, une fois n’est pas coutume. Le président Alpha Condé a animé ce vendredi 22 mars 2019, une conférence de débat, à l’université Général Lansana Conté de Sonfonia. A cette occasion, le chef de l’Etat a invité les étudiants à mieux connaître l’histoire de la Guinée et celle de l’Afrique.

Dans un langage plutôt franc, le président de la république s’exprimant sur la place que la jeunesse doit occuper dans le développement de la Guinée, estime que l’un des tares de la jeunesse guinéenne et celle africaine est le faite qu’ils ne connaissent leur histoire.

« Si vous ne connaissez pas votre histoire, comment vous pouvez vous orienter politiquement. Il faut savoir qui est qui, qui a fait quoi en Afrique. Voilà une des tares de la jeunesse guinéenne et celle africaine, elle ne connaît pas son histoire » déplore Alpha Condé.

Selon Alpha Condé, « Le mouvement étudiant est par nature contestataire. J’ai été président de la FEANF, si je dois venir quelque part, les gens peuvent faire la pagaille et insulter, je m’en fou. Pourquoi je vais avoir peur de la contestation ? J’irai dans toutes les universités, faire des débats avec des étudiants ».

Avant de s’adresser aux étudiants en termes : « Ceux qui pensent qu’ils peuvent m’effrayer en mettant des pancartes, ils se trompent. Moi je n’ai pas peur de la contestation. Je suis fier lorsque les étudiants guinéens sont contestataires. Ça veut dire qu’ils rejoignent le combat que nous avons mené contre la colonisation. Mais, cette contestation doit faire progresser le pays, elle ne doit le bloquer… Nous, on a été opposant, Bah Mamadou et moi. Demandez vos pères, si on a cassé même un vélo », s’est-il exprimé.

Sur l’initiative de l’univers de Sonfonia au sortir de la rencontre, un titre doctoral nommé « Honoris Cosa » a été remis au président Alpha Condé. Un prix accueilli par le chef de l’Etat avec les honneurs car dit-il, vient d’une université guinéenne.

Mohamed Barry, 224 624 39 57 84

In the news
Load More