Sékou Koundouno sur le mandat d’arrêt: « C’est un chiffon, une serviette de toilette, ça ne me fait ni chaud ni froid »

Poursuivi pour association de malfaiteurs, incendies volontaires, troubles à l’Etat par le massacre, la dévastation et le pillage, et participation à un mouvement insurrectionnel, le responsable des stratégies et de la planification du FNDC a réagi au mandat d’arrêt international émis contre lui par le doyen des juges d’instruction près le tribunal de première instance de Dixinn. Dans une interview accordée à la radio nostalgie Guinée ce Lundi, Sékou Koundouno a qualifié ce mandat d’arrêt de  »chiffon » et a dénoncé ce qu’il appelle   »d’instrumentalisation de la justice par le pouvoir ».

« C’est un chiffon, une serviette de toilette, ça ne me fait ni chaud ni froid et je pense bien que c’est une justice instrumentalisée par le dictateur Alpha Condé. Il en fait ce qu’il veut et c’est un non-événement pour moi. Ce chiffon et cette serviette de toilette ne doit même pas faire l’objet d’un commentaire à mon niveau » a-t-il rétorqué.

Sékou Koundouno s’est également exprimé sur la récente sortie du porte-parole du gouvernement sur RFI annonçant que la justice Guinéenne se donnera les moyens pour faire appliquer le « mandat d’arrêt international » émis contre le responsable des stratégies et de la planification du FNDC

« C’est de la comédie, de la Diversion quand cet individu.., … prend  la parole pour tenir de tels propos, je tombe de nu. Cet homme n’a-t-il pas appelé à l’insurrection contre le despote dont il vend les images aujourd’hui ? Il n’y a pas ce que cet homme n’a pas écrit de 2010 à 2016 sur son mentor aujourd’hui dont il est en train de lécher les bottes. Donc  les propos de Tibou sont des propos d’une certaine ânerie qui ne doivent même pas faire l’objet de commentaires chez moi. La Guinée est un État de non droit, un État néant, un État voyou qui ne peut délivrer un mandat d’arrêt contre quelqu’un qui se bat pour des valeurs auxquelles des nations qui se veulent démocratiques ont déjà souscrites. Moi je me promène un peu partout en Europe, en Afrique et aux Etats Unis, je ne vois pas quel est cet État qui peut se soumettre à un État voyou comme l »Etat guinéen » a-t-il laissé entendre

Hady MINTHE

Avis Facebook pour l’UE! Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!
In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :