Sayon Bamba précise : « Tidiane World Music n’avait pas de spectacle dans l’AGS »

Dans l’aide apportée par l’Etat guinéen dans le monde culturel pendant cette période de Covid-19,  certaines grandes structures n’en n’ont pas bénéficié. C’est le cas de Tidiane World Music et de Music Sans Frontière. Face à cette question,  Sayon Bamba, directrice générale de l’Agence Guinéenne de Spectacle(AGS), apporte des précisions :

« Je m’excuse auprès de ces structures qui, bien sûr dans le temps, ont organisé des grands évènements, ont participé au rayonnement de la culture, des spectacles vivants en Guinée. Maintenant qu’on soit de grands organisateurs ne justifie pas qu’on bénéficie immédiatement d’une aide qui est pour les spectacles qui sont impactés. Vous savez Tidiane World Music au niveau prévisionnel n’avait pas de spectacle dans l’Agence Guinéenne de Spectacle. S’il y en a, qu’il amène un reçu. Moi je n’ai aucun problème. C’est un grand frère, je lui fais un grand coucou. Et Music sans Frontière c’est la même chose. Ils n’ont pas de courrier de l’Agence Guinéenne de Spectacle, faisant mention d’une date annoncée pour la structure. Vous savez, l’administration, ce n’est pas de l’imagination, ce n’est pas de la courtoisie ou encore du laxisme. L’administration c’est quelque chose de concret », explique-t-elle chez nos confrères de la radio Espace.

Par ailleurs, la directrice de l’AGS a annoncé : « Ce que nous pouvons faire, nous sommes en train de faire un plaidoyer, grâce à notre ministre d’Etat auprès du gouvernement et du chef de l’Etat, pour obtenir une autre aide qui pourrait faire un soutien à ces grandes structures, parce que nous savons qu’il y a des travailleurs qui sont là, même s’ils ne sont pas planifiés du spectacle, ils ont quand-même des travailleurs. On imagine qu’ils ont un bureau », a promis Sayon Bamba.

Mouctar Kalil Camara

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :