Riposte/Covid-19 : Les Personnels impliqués réclament les primes impayées de 115 agents

Le Collectif des Personnels Impliqués dans la riposte contre la COVID-19 dénonce le non paiement des primes exceptionnelles pour 115 agents de santé dans le cadre de la lutte contre la pandemie à covid-19 en Guinée. C’était à l’occasion d’une conférence de presse animée ce Mardi à la maison de la presse à Kipé.

« Nous avions deux recommandations phares. La première c’est de payer dans un bref délai les 115 personnes promises et qui n’ont pas bénéficier chacune de 1.432.000 GNF. Deuxième recommandations c’était de dire à l’ANSS de nous fournir au moins le détail de l’utilisation de ces 5 milliards, puisqu’il s’agit bien entendu d’une somme obtenue dans un climat un peu tendu et c’est l’argent du contribuable guinéen. Et il faudrait bien sûr faire la part des choses par rapport à l’utilisation. Puisque nous avons constaté des gaps par rapport notamment à deux chiffres donnés par l’ANSS de 1012 mille douze agents et en plus de cela nous avons constaté que malgré ce gap, il y a quand même 115 personnes qui ont dûment travailler dans la riposte, qui n’ont pas bénéficier jusqu’à présent de leurs primes exceptionnelles », a affirmé Dr Kaba Keita, coordinateur national dudit collectif.

Le collectif des personnels impliqués dans la riposte contre la covid-19 a mis l’occasion à profit pour faire des propositions permettant à la Guinée de lutter efficacement et dans un bref délai contre la covid-19.

« Nous avons proposé trois axes stratégiques qui sont interdépendants. D’abord promouvoir la campagne de vaccination en rendant obligatoire les cartes vaccinales avant d’accéder aux lieux publics, en rendant la vaccination opérationnelle les jours non ouvrables. Deuxième axe c’est promouvoir le dépistage comme on aime le dire en médecine: qui ne cherche pas ne trouve pas. Donc il faut mettre un accent particulier sur le dépistage », a renchérit Dr Kaba Keita

Le collectif invite les autorités à revoir l’ensemble des prises en charges médicales notamment des patients souffrant de covid-19, à trouver une solution pour les enfants et les femmes enceintes, deux couches excluent de la vaccination contre la pandemie à covid-19.

Hady MINTHE

Avis Facebook pour l’UE! Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!
In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :