Religion : Des attitudes déconseillées aux fidèles musulmans pendant le jeûne

Jeûner ne veut pas seulement dire s’abstenir de manger et de boire. Aux yeux de l’islamologue El Hadj Cheikh  Abdoul Rahim Diallo, le jeûne implique également le respect d’énormes principes à l’image de cette interdiction faite aux fidèles musulmans de se brosser les dents tout le temps pendant le jeûne.

« Généralement on se brosse les dents pour enlever les débris de nourriture dans la bouche. Donc, après avoir pris le petit déjeuner avant le lever du jour, vous pouvez vous brosser tranquillement et garder cette haleine là jusqu’au soir. Et il est même dit que Dieu aime mieux sentir la bouche des jeûneurs quel que soit l’haleine de leur bouche plutôt que de se dire que moi je vais me brosser les dents à tout moment », nous explique d’entrée l’islamologue.

Plus loin, il ajoute de passage qu’il n’est pas totalement interdit de se brosser les dents. Mais dit-il, « Ce qui est interdit par exemple avec un morceau de bois, ce que quand vous le mettez dans la bouche et si c’est la broche à dent, si vous le sortez dans la bouche ne le faites plus entrer. Parce que sinon vous aurez fait entrer quelque chose dans la bouche, et en avalant votre salive, vous aurez avalé quelque chose que vous avez mis dans la bouche. Donc, il faut éviter cela au maximum pendant que vous jeûnez ».

Sur les autres attitudes similaires qui sont également déconseillés, El Hadj Cheikh  Abdoul Rahim Diallo, précise : « On peut avaler ses salives. Ce qu’on ne doit pas faire c’est de garder une grande quantité de salive dans la bouche et se mettre à cracher après. Car cracher c’est sale surtout cracher un peu partout c’est sale. Et Dieu n’aime pas ce qui est sale. Ce qu’il faut faire dans ce cas c’est d’avaler les salives au fur et à mesure qu’elles viennent ».

Avant de souligner que s’il faut cracher par nécessité,  il faut cracher mais à un endroit bien indiqué pour  ne pas se mettre de gauche à droit parce que le crachat c’est sale et ça contient des microbes nuisibles à la santé des autres.

Mohamed Barry, 224 624 39 57 84 

In the news
Load More