Prières en langue maninka : Le grand imam de Conakry tranche

Le Premier iman de Conakry, El hadj Mamadou Saliou Camara, n’est pas passé par le dos de la cuillère pour commenter l’actualité religieuse à Kankan. Ce leader religieux déplore l’attitude de l’imam Soumaïla Nanfo Diaby, qui a fait prier des fidèles musulmans en langue maninka. Il salue donc la destruction de sa mosquée par des personnes en colère « Ils doivent saccager cette mosquée parce que ceux qui prient dedans sont des maudits. Ils doivent la détruire complètement et mettre son premier responsable dans la corde avant de le jeter en prison », a-t-il confié à nos confrères de Guineenews.

Plus loin, El Hadj Mamadou Saliou Camara, explique les conséquences de la traduction du Coran en maninka pour les fidèles musulmans qui comprennent d’autres langues : « En Haute-Guinée, quand la prière se fait en maninka, celui qui ne comprend pas cette langue, il ne va rien comprendre. Quand l’appel à la prière aussi se fait en maninka, est-ce qu’il pourra comprendre […] C’est Dieu qui nous a montré comment prier. C’est être un mécréant de prier dans une autre langue », a-t-il fait savoir.

Lire aussi : Kankan (Vidéo) : Malgré les sanctions, les instigateurs de la prière en N’Ko n’abdiquent pas

Mohamed Lamine Souaré

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :