Présidentielle 2020 : À mi-parcours, tout se passe bien à Kankan

Comme nous vous le disons dans un précédent article, les électeurs effectuent leur vote dans la plus grande sérénité. Pour l’heure, aucun incident de quelconque nature n’est enregistré. Cependant au quartier Missiran où il y’a de nombreux militants de l’UFDG (principal parti de l’opposition), la mobilisation est peu morose dans deux bureaux de voté par rapport aux autres bureaux dudit quartier. A constaté kalenews sur place.

Joint par notre correspondant, Mamby Camara rapporteur de la CEPI (Commission électorale préfectorale indépendante) exprime sa satisfaction sur le défoulement du scrutin : “Nous sommes très satisfaits du déroulement du scrutin. Tout se passe dans le calme et la sérénité. Nous avons été dans la sous-préfecture de Karfamoriah et dans plusieurs quartiers. Nous n’avons constaté aucune anomalie.” a-t-il dit à notre micro.

À la question de savoir si tout se passe bien à Missiran où de nombreux militants de l’UFDG avaient fait le déplacement suite aux violences survenues la semaine dernière entre militants du RPG arc-en-ciel et de l’UFDG. Un superviseur de la CEPI nous rassure : “J’ai sillonné presque tous les bureaux de Missiran puisqu’il ne reste que 3 bureaux au moment où vous m’appellez. Tout se passe très bien et il n y’a aucun problème ici.” affirme-t-il.

Ils sont au total dans la préfecture 279.934 électeurs répartis dans 787 bureaux de vote. La commune urbaine compte 142.451 électeurs pour 332 bureaux de vote.

Lamine Toutè Kaba
Correspondant kalenews dans la région
621730533

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :