Préparatifs des examens nationaux : la DPE de Labé parle d’une année scolaire paisible

A quelques semaines de la tenue des examens nationaux en république de Guinée, les préparatifs vont bon train dans la commune urbaine de Labé. La Directrice préfectorale de l’éducation de Labé Madame Magassouba Hadja Aïssatou Diouldé se dit satisfaite de la tranquillité qui a régné durant ce cycle scolaire.  

A l’entame Hadja Aïssatou Djouldé précise que les classes intermédiaires se préparent pour les compositions de fin d’année « Je dirai que les préparatifs vont bon train en ce sens qu’on a eu une année scolaire paisible. On avait à l’ouverture des classes, un plan d’étude, un programme donné par le département. Ce programme a été respecté. Au niveau des périodiques, il est indiqué qu’est-ce qu’il faut faire par exemple avec les évaluations, l’élémentaire vient de terminer avec la composition du second trimestre, le secondaire aussi doit le faire. Puis, l’élémentaire doit faire une troisième composition après il y aura les examens nationaux, une date qui n’est pas encore fixée. On a tout simplement dit que c’est au mois d’août mais nous n’avons pas la date exacte », explique-t-elle.

Concernant les examens nationaux, la DPE rassure en ces termes « il y a eu des listes des candidats qui sont établies, déposées au MENA. Après analyse de ces listes, ils nous ont envoyé des listes toilettées, à ces listes ils nous ont demandé de faire la programmation pour la photographie ce qui fût fait. Les candidats des trois examens ont été photographiés, il y a eu des élèves qui sont malades, par absentéisme ou décédés qui n’avaient pas été photographiés. Mais à date, nous avons été obligés de reprogrammer les photographes pour venir faire cette activité au niveau de la DPE. Donc tous les candidats ont été photographiés et les photos envoyées à Conakry », précise-t-elle.

Concernant l’état d’avancement des programmes, la patronne de la DPE de Labé donne avec fierté des statistiques « l’exécution des programmes il y a toujours une période qui est donnée. Quand je prends le plus haut c’est-à-dire les lycées, à la semaine du 24 au 29 mai parce que toujours une période qu’on nous demande, à c’est cette date on devrait être à 61,06% d’exécution des programmes d’enseignement c’est-à-dire toutes les matières enseignées, au niveau de la DPE quand nous faisons le cumul donc des pourcentages obtenus par chaque matière nous sommes à 73,40 % qui dépasse le pourcentage prévu qui est 71,06 % au lycée, à l’élémentaire on est 73,08 %, au niveau du collège également ce qui est prévu du 24 au 29 mai 2021. C’est la même prévision qu’au lycée c’est 71,0% nous sommes à 72,14% donc là aussi nous dépassons le pourcentage prévu à la date du 24 au 29 mai 2021 » se réjouie-t-elle.

Elle félicite à cet effet, les DSEE, les chefs d’établissements du secondaire à savoir les collèges et les lycées, les parents d’élèves et tous les partenaires qui se sont impliqués pour que le pays ait une année scolaire paisible et avec une exécution correcte des programmes d’enseignement.

Hassatou Lamarana Bah

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :