Port de Boulbinet: Les mesures barrières ignorées par les pirogues de transport

Les propriétaires des pirogues de transport à destination des îles de Loos notamment Kassa semblent totalement ignorer les mesures barrières dans le cadre de la lutte contre le Covid-19 en Guinée. Comme vous pouvez le constater sur l’image, chaque pirogue qui quittait le débarcadère de Boulbinet pouvait compter à son bord plus de 40 passagers, ce dimanche 05 avril 2020.

A part le lavage des mains avant l’embarquement, aucune des mesures sanitaires conseillées par des autorités n’était observée par les passagers. Pire, ils (passagers) étaient entassés les uns sur les autres comme des poissons dans une boîte de sardines. Et aucune voix ne s’est levée, ne serait-ce que pour exiger la distanciation.

Pourtant, dans un communiqué du président de la république, il est clairement indiqué que pendant cette période d’état d’urgence sanitaire, le nombre de passagers devrait être de 20 personnes au lieu 45 comme en temps normale, dans chaque pirogue allant vers les îles de Loos.

Autre problème vital lié à ces embarcations ce dimanche, c’est le manque de gilets de sauvetage chez bon nombre de passagers.

Pourquoi les autorités du port de Boulbinet sont restées inertes devant cette situation? C’est la question qui revenait sur non nombre de lèvres.

Soukena P.

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :