Politique/Projet de troisième mandat : « Le moment venu je défierai ‘’ le Professeur’’ pour la troisième fois » dixit Dalein

Dans un entretien accordé au journal français L’Express, le chef de file  de l’opposition, Cellou Dalein Diallo,  persiste et signe que le Président Alpha Condé est prêt à tout pour rester au pouvoir en modifiant la constitution pour briguer un troisième mandat.

Le président de l’UFDG soutient que pour s’offrir un troisième mandat,  Alpha Condé soumettra la nouvelle constitution à l’approbation du peuple par voie référendaire. Et si elle passe, cela permettra  au chef de l’Etat de faire sauter le verrou sur la limitation du nombre de mandat présidentiel, instaurant ainsi une nouvelle République.  

Comparant le chef de l’Etat guinéen à Joseph Kabila, qui a opté pour un glissement du calendrier électoral en RDC et Alassane Ouattara de la Côte d’Ivoire, qui est toujours tenté par un troisième mandat,  l’ancien Premier ministre, indique : « Alpha Condé n’est pas Ouattara. Il a la tête fêlée et fera tout pour parvenir à ses fins, ne reculant le cas échéant qu’à la dernière minute en cas d’impasse ».  

D’ailleurs pour le président de l’Union des Forces Démocratique de Guinée, le Président Alpha Condé a déjà pris la décision de briguer un nouveau mandat en 2020. Mais prévient Cellou : « Le moment venu je défierai  ‘’le professeur’’ pour la troisième fois ».

Mohamed Barry, 224 624 39 57 84

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :