Oudy 1er à ses détracteurs : « J’ai toujours assumé mes actes et Alpha Condé est celui que Dieu a désigné pour la Guinée »

Après l’artiste Doudou Béni, c’est au tour du DJ mannequin, Oudy 1er  de dédié son art au service du Président de la république. Une réponse à ses détracteurs ce lundi qui l’accusent de faire de la promotion d’un 3ème mandat pour Alpha Condé.

En provenance de la Côte d’Ivoire, l’artiste Oudy 1er lors d’un entretien accordé aux journalistes à sa descente d’avion n’est pas passé par mille chemins pour répondre à ceux qui l’accusent d’être l’artiste qui fait la promotion d’un éventuel 3ème mandat ou d’une nouvelle constitution en faveur d’Alpha Condé.

Arguant l’argument de la pluralité des opinions, celui qui se nomme l’artiste du peuple déclare : « Je pense que nous sommes dans un pays démocratique donc, chacun est libre de s’exprimer. Je respecte le combat de tout un chacun. Mais tous les guinéens le savent, je suis apolitique. Je ne maîtrise pas la politique, je ne sais pas faire la politique. Donc, je ne vais pas m’aventurier dans la politique. Tout ce que je sais faire, c’est de servir le peuple de Guinée avec la plus grande fierté et avec la plus grande détermination ».

A ses détracteurs, Oudy 1er dit qu’il répondrait toujours à l’appel du Président de la république revendiquant son statut de promoteur du Coupé-Décalé. « Je pense qu’aujourd’hui, le professeur Alpha Condé est celui que Dieu a désigné pour diriger notre pays. C’est le premier magistrat de la Guinée. S’il me fait appel même tout de suite, je répondrai », dit-il.

Plus loin, le DJ mannequin lance un appel aux guinéens de prendre conscience des avancées enregistrées par la Guinée ces dernières années sous la mandature d’Alpha Condé :  « Quand je regarde la Guinée, il y a beaucoup de choses à faire mais, il faut reconnaître aussi que beaucoup de choses ont été faites. On ne peut pas dire aujourd’hui que la Guinée n’a pas changé d’un pas, c’est faux.  Par contre, il y a beaucoup de choses qui restent à faire. Donc, je pense que tout guinéen qui est fier de la Guinée doit voir l’intérêt supérieur de la nation que son intérêt personnel. Je ne peux pas répondre aux gens qui s’attaquent à ma personne. Je peux peut-être répondre à quelqu’un qui s’attaque à une nation qui est la Guinée ».

Oudy 1er s’est également adressé   aux artistes du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) en ces termes : « Je dis à mes amis artistes qui sont engagés dans la politique de prôner la paix et  l’unité de tous les guinéens, de ne jamais mettre la haine au cœur des guinéens parce qu’on a qu’une seule chose en commun et c’est la Guinée. Je ne suis pas un politicien. Je ne me mêle pas de la politique et je ne maîtrise pas. Tout ce que je sais faire, c’est de faire danser les jeunes guinéens et me battre pour la paix et l’unité de tous les fils de la Guinée. Je ne connais même pas la constitution actuelle et les lois qui s’y trouvent. je ne sais pas ce que la nouvelle constitution propose, je ne maîtrise rien dedans. C’est pourquoi je vous dis que je ne suis pas un politicien. J’ai été avec le président deux fois à Labé. Je ne me suis jamais caché quand le président m’invite. J’ai toujours assumé mes actes et je pense que c’est le président de tous les guinéens aujourd’hui. Jusqu’à preuve du contraire, je n’ai pas entendu  le président Alpha Condé en train de parler ni de troisième mandat, ni de quoi que ce soit », a-t-il conclu.

Mohamed Barry, 224 624 39 57 84

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :