N’Zérékoré : Le ministre déclare la fin de la résurgence de la maladie à virus Ebola

Après 42 jours sans cas positif, le ministère de la santé en compagnie des représentants de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS)  déclare solennellement la fin de la résurgence de la maladie à virus Ebola. L’annonce a été faite ce samedi 19 juin par  General Rémy Lamah, ministre de la santé dans la préfecture de N’Zérékoré.

 « Tout le monde se souviendra le 14 février dernier c’est une date pathétique de la déclaration officielle pour la deuxième fois de la réapparition de cette maladie dans la ville de Gouécké ici dans la préfecture de N’Zérékoré. Je suis heureux de déclarer solennellement au nom du président de la République la fin de la résurgence de la maladie à virus Ebola en Guinée. En effet, depuis 42 jours aucun cas positif n’a été notifié depuis la sortie du dernier malade du centre de traitement. Donc c’est une victoire pour tout le monde », a déclaré le ministre de la santé.

De son côté,  professeur Alfred Joseph Kizerbo, représentant de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) en Guinée, a salué la collaboration des populations de N’Zérékoré.

« Merci aux populations de N’Zérékoré qui ont accueilli et qui ont coopéré avec les autorités sanitaires tout au long de cette riposte. En effet, dès la déclaration de l’épidémie le 14 février dernier, les autorités nationales à travers l’ANSS ont eu le leadership de la riposte après avoir placé cette épidémie au grade trois. Le programme de préparation aux urgences de la santé publique et à l’OMS ont fait une évaluation de risques nationales, régionales, globales et l’ensemble des partenaires techniques et financiers a apporté son soutien à la préparation dans les pays frontaliers », lancé le représentant de l’OMS.

Pour cette résurgence de la maladie à virus Ebola,  il y a eu 23  cas positifs, 11 guéris et 12 décès.

De N’zerekore Yoma Neyo Tinguiano Kalenews.org

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :