N’Zérékoré : La désaffiliation du SLECG de l’USTG soutenue par les coordinateurs régionaux

Le divorce entre le Syndicat Libre des Enseignants Chercheurs de Guinée(SLECG) et  l’Union Syndicale des Travailleurs de Guinée (USTG) est une soutenue par les camarades d’Aboubacar Soumah dans la région forestière. Pour Amara Kadiatou Camara, coordonnateur régional du SLECG, cette désaffiliation est une bonne décision.

 « Nous avons tous été saisis par courrier, donc nous avons vu que c’est une bonne décision que le général a pris. Vous savez combien de fois ça n’allait plus entre le SLECG et l’USTG », indique-t-il.

Et d’ajouter : « J’ai consulté tous les coordinateurs régionaux, ils sont tous d’accord sur la désaffiliation de notre structure syndicale (SLECG) de  l’USTG. Et après je leur ai instruit de consulter la base pour tout problème car, elle est la force motrice du SLECG. Les jours à venir, nous allons faire une déclaration officielle pour ça », annonce Amara Kadiatou Camara.

Selon la convention qui a été ratifiée par la Guinée à l’OIT en 1959 concernant la liberté syndicale, indique Amara Kadiatou Camara, le SLECG a le plein droit d’adhérer des organisations de leurs choix à la seule condition de se conformer aux statuts de ces derniers.

« Le SLECG a le droit de s’affilier à toute autre structures syndicales de son choix. C’est un droit qui est reconnu par les structures syndicales internationales et  elle a été signée par l’organisation internationale du Travail (OIT). Nous sommes habilités de créer et de s’affilier à n’importe quelle organisation nationale et internationale. L’USTG et le SLECG n’avait plus les mêmes objectifs », rappelle le coordonnateur régional du SLECG ».

Le Syndicat Libre des Enseignants Libre et Chercheurs de Guinée est désormais membre de la Confédération des Travailleurs de Guinée (CTG  

De N’Zérékoré Yoma Neyo Tinguiano Kalenews.org

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :