N’Zérékoré/Interdiction de stationner des camions : Des chauffeurs haussent le ton

Il y’a plusieurs quelques mois  les autorités communales ont interdit aux détenteurs des camions poids lourds de stationner au bord des routes dans la ville de N’Zérékoé. Cette décision est fustigée par certains chauffeurs de camions. C’est le cas de Manfing Kourouma, chef de ligne N’zerekore Conakry qui parle du deux poids deux mesures dans l’application sur le terrain.

«  Je vois l’indifférence des autorités communales face à cette situation, depuis qu’on nous a dit de quitter la ville pour venir à notre nouvelle gare routière. On n’a respecté la décision, mais d’autres n’ont pas fait et ils continuent à garer en ville. Même à la forêt, notre ancienne gare routière il y’a des camions qui chargent là-bas les autorités ne disent rien », déplore-t-il avant de dénoncer :

 « Au départ on pensait à une organisation, mais on voit déjà de la mafia et de la politique dans cette affaire. Nous sommes là pas de manger ni de latrines, nous sommes exposés à toute sorte de danger, pas de sécurité ici. C’est vraiment grave et pourtant on paie à chaque chargement 150.000fg à la commune. Nos amis ne sont pas dérangés, on ne sait pas ce qui se passe ou peut-être ils sont plus important que nous ».

« On ne peut rien faire mais notre droit est bafoué et on se sent frustré. Aujourd’hui on n’a pas de force, il faut que les autorités cherchent de revoir pour éviter de faire le jugement de deux poids deux mesures. De nos jours on ne gagne pas assez de clients comme dans la ville. Si tous les camions doivent venir à Boma de les fait venir c’est nécessaire si non ce n’est pas bon », relate ce conducteur de camion.

Il faut noter que cette décision est devenue un feu de paille selon plusieurs observateurs car jusqu’à présent les camions poids lourds continuent à stationner tout le long des routes de la ville de N’Zérékoré.

De N’zerekore Yoma Neyo Tinguiano kalenews.org

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :