N’Zérékore : 2780 candidats dont 888 filles affrontent le baccalauréat session 2021

Dans moins 24 heures le baccalauréat unique session 2021 va démarrer sur toute l’étendue du territoire national. A N’Zérékore ils sont au total 2780 candidats dont 888 filles qui seront évalués.

Selon la direction préfectorale de l’éducation, toutes les dispositions son prises pour le bon déroulement de ces évaluations.

La direction préfectorale de l’éducation présente un nombre total de 2780 candidats dont 888 filles au baccalauréat unique session 2021, repartis dans sept centres. Le profil sciences mathématiques au lycée Bethléem et au collège Amara Nockè,le profil sciences expérimentales à l’école primaire Zégbéla Togba Pivi et au lycée Alpha Yaya Diallo,le profil sciences sociales à l’école primaire Mamadou Konaté et au lycée Général Lansana Conté et lycée Félix Roland Moumié. Nous sommes sur les derniers réglages, on n’a fini de faire les notes de service pour les surveillants c’est publié, les délégués venants du ministère de l’enseignement supérieur sont en poste et les délégués du MENA sont entrain de rentrer peut être d’ici 14 heures tout le monde sera en place certains on déjà commencé à rentrer. Nous avons envoyé des fournitures dans les centres d’examens les délégués,les secrétaires et les vices présidents sont en train de travailler sur les cahiers de brouillons et fait l’installation des candidats et au même moment dans le cadre de la digitalisation il y’a une commission qui est entrain de faire l’enroulement de tous les candidats dans tous les centres”, explique le DPE de N’Zérékore.

J’informe des parents d’élèves, des enseignants et les candidats que le baccalauréat session 2021 est placé sur le signe de session sans fraude, sans téléphone portable dans les centres que ça soit les candidats ou les surveillants, le voile intégral est interdit.Le baccalauréat doit se dérouler sur le respect strict des mesures barrières et pédagogiques, aucune école ne doit faire accompagner ses candidats par des enseignants. Nous avons des appareils de détecteurs de téléphone dès que tu allumes ça sonne, tout téléphone détecté dans les centres sera confié au service de sécurité et après un jour du passage du dernier examen tous ces téléphones seront incinérés devant tout le monde”, a laissé entendre le premier responsable de l’éducation de la préfecture.

De N’zerekore Yoma Neyo Tinguiano kalenews.org

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :