Non augmentation du prix du carburant : Tibou Camara donne les raisons

Depuis quelques jours des stations de services sont inondés par des Guinéens suite à des rumeurs annonçant l’augmentation de prix du carburant à partir du premier juin. Ce qui n’a pas été le cas pour le moment car, jusqu’à ce jour les prix des produits pétroliers restent maintenus.

Pour Tibou Camara, porte-parole du gouvernement, le fait que le prix soit maintenu n’est nullement lié aux bruits dans la cité.

  « Ceci n’est pas lié aux propos ou aux menaces des différents acteurs politiques dont je vois la plus part des partisans brandir le fait qu’il n’y ait pas eu de décision sur l’augmentation ce matin comme un trophée. Mais en réalité, le gouvernement n’  pas annoncé en ma connaissance officiellement vouloir procéder à une augmentation du prix du carburant ce jour. Le ministre des hydrocarbures avait annoncé une augmentation après le mois de Ramadan mais je ne crois pas qu’il ait donné une date exacte à respecter ou manquer », précise Tibou Camara avant de poursuivre :

« Nous ne gouvernons pas avec les rumeurs ni avec les humeurs des acteurs politiques. L’augmentation du prix du carburant est une décision économique indispensable pour les raisons que je viens de vous expliquer et qui n’ont rien à voir avec les commentaires qui sont faits dans la cité », a-t-il réagi chez nos confrères de Fim. 

Par ailleurs, le ministre d’Etat, ministre de l’industrie et des PME signale que le gouvernement est en négociation avec les partenaires pour minimiser le coût d’une éventuelle augmentation sur la vie des citoyens.  

 « Donc nous sommes en discussion avec les différents partenaires. Le ministre des transports doit rencontrer l’union des transports, la ministre du commerce doit rencontrer les opérateurs économiques, le ministre même des hydrocarbures après le travail technique préalable, doit rencontrer ses différents partenaires. Vous avez déjà vu l’affolement lié à cette augmentation qui est envisagée.  Il faut que les différentes parties prenantes soient rencontrées au auparavant pour s’accorder sur un certain nombre de principes et de règles de manière à ce que l’augmentation qui sera faite ne puisse pas affecter le quotidien et le pouvoir d’achat des Guinéens dans une très large mesure. Voilà l’exercice et le processus qui sont en cours, et qui font que pour le moment, il n’y a pas eu d’augmentation ».

Après avoir lu ces propos du porte-parole du gouvernement, à vous de comprendre s’il y aura l’augmentation des prix des produits pétroliers ou pas.

Naby Moussa Mansaré, Alhadji Minthé

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :